Hong Kong : Une entrave des activités de points d’échange crypto pour les utilisateurs chinois

lun 25 Oct 2021 ▪ 13h30 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

Les activités des points d’échange de cryptomonnaies destinés aux utilisateurs de la Chine continentale sont entravées par l’incertitude de la législation sur la réglementation des cryptomonnaies à Hong Kong.

La tendance mondiale

Le principal spécialiste de la cryptomonnaie chez PwC et ancien président de l’Association des technologies financières de Hong Kong, Henri Arslanian, a déclaré que Hong Kong se démarquait des autres pays par le nombre de courtiers en cryptomonnaies hors ligne :

« Ce sont littéralement des échangeurs physiques pour les transactions de cryptomonnaie au détail. »

Le PDG et fondateur de Hong Kong Digital Asset Exchange (HKD) Kelvin Yeung a déclaré que la branche physique de l’échange fournit des services de vente de cryptomonnaies et conseille les clients à partir de janvier 2021. Il pense qu’à l’avenir, les points d’échange de cryptomonnaies deviendront une tendance mondiale qui évoluera à mesure que l’industrie se développera.

« Alors que de plus en plus d’investisseurs privés et institutionnels entrent dans l’industrie et que la cryptomonnaie devient grand public, il y a une tendance à ouvrir des points d’échange physiques parallèlement aux exchanges en ligne. »

L’avenir des points d’échange crypto

Cela crée plus de confiance entre les clients et la bourse en raison de sa présence physique sous la forme de points d’échange. Les visiteurs de ces échangeurs sont des personnes âgées de 40 à 70 ans qui détiennent encore de l’argent et ne font confiance qu’aux systèmes financiers traditionnels. Les magasins de cryptomonnaies ne se concentrent pas uniquement sur l’ancienne génération. Hong Kong a des succursales d’échanges spécialisées dans la belle moitié de l’humanité.

Malgré le fait que les échangeurs de cryptomonnaies augmentent l’accès des utilisateurs aux actifs, un certain nombre de risques réglementaires sont associés à de telles institutions. Selon Henri Arslanian, à Hong Kong, le nombre de magasins pourrait augmenter en raison de l’afflux de touristes en provenance de Chine continentale intéressés par l’achat de cryptomonnaies en contournant la législation chinoise. 

D’autre part, le resserrement du cadre réglementaire de Hong Kong pour réglementer les cryptomonnaies pourrait entraîner la fermeture complète de ces points d’échange.

En tout cas, les points d’échange crypto physiques facilitent les transactions de cryptomonnaies. Nous suivons la situation à Hong Kong et dans les autres pays.

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 54 656,54 $ 1.61%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 120,49 $ 1.84%
DEFI (DEFIPERP) 12 184,00 $ 2.92%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 791,76 $ 0.19%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.9%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847380 £ 0.81%
CRUDEOIL (USOIL) 68,16 $ -12.63%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email