JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

HUOBI Russia lance de nouveaux services crypto et accepte les roubles

Exchange de cryptomonnaies basé à Singapour, Huobi vient d’annoncer le développement de nouveaux services mis à disposition par sa récente franchise Huobi Russie. Le dépôt de roubles russes est désormais possible et le lancement prochainement d’une plate-forme IEO est confirmé, rapporte le site spécialisé d’informations sur la blockchain et les cryptomonnaies Coindesk.

De nouveaux services destinés aux traders et investisseurs locaux avec Huobi Russia

En Russie, la communauté crypto locale ainsi que toutes les entités et l’ensemble des particuliers désireux d’échanger des roubles disposent désormais et depuis quelques jours d’un service spécifique.

Huobi Russie est en effet une ramification du groupe Huobi. La vocation de cette franchise est d’opérer uniquement dans ce pays ayant à lui seul une superficie avoisinant celle d’un continent. Basée à Moscou, l’antenne de Huobi autorise le dépôt de la devise locale par virement bancaire. Cet exchange crypto est opérationnel depuis fin novembre 2019 a confirmé le CEO de Huobi Russie. Au cours de sa communication, Vladimir Demin a par ailleurs divulgué la collaboration de la franchise avec une banque siégeant en Ouzbékistan, InfinBank.

Résultat de recherche d'images pour "huobi russia"

La démarche est mise en place spécialement avec cette banque, car elle est à même de traiter ces dépôts en roubles russes. HBRU CIS, l’entité légale de Huobi Russie a en effet obtenu une lettre d’approbation du ministère de la Justice d’Ouzbékistan précise Demin. Selon Coindesk, qui a également constaté ce document officiel publié par l’Agence des services d’État du Ministère de la Justice d’Ouzbékistan, les autorités considèrent que de telles opérations liées aux actifs numériques, aux logiciels et autres services de conseil en informatique sont conformes aux lois en vigueur. Dans les semaines précédentes, pour inciter une progression des échanges cryptographiques en Russie, l’Ouzbékistan a d’ailleurs multiplié les mesures pour attirer les acteurs opérant dans ces nouvelles technologies. Des mesures fiscales ont ainsi été appliquées par ce pays, rappelle le CEO de Huobi Russie.    

Huobi Russie Origin, une nouvelle plate-forme dédiée aux IEO

La franchise russe de Huobi a également profité de l’occasion pour annoncer la création d’une plate-forme pour les IEO – Initial Exchange Offering –, ces levées de fonds réalisées via des préventes de jetons réalisées par des exchanges. Avant la mise en place de ce service, les projets russes avaient uniquement une seule option et avaient l’obligation de passer via Huobi Prime, plate-forme détenue par Huobi Global.     

Si la création de Huobi Russie Origin est donc annoncée, aucun détail n’a été précisé sur le lancement des services proposés par cette plate-forme. Tout dépendra de l’importance de la demande d’inscriptions réalisées annonce un responsable. Néanmoins, les règles régissant l’inscription des applications seront publiées d’ici le 30 décembre, précise Denim.  

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

Quand j’ai commencé dans les cryptos il y a 3 ans, il y avait plus de 95% d’hommes et encore très peu de femmes, bon ça n’a toujours pas beaucoup changé, mais les choses bougent et je suis fière de representer les femmes dans ce milieu très technique qui est passionnant et plein d’avenir.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés