Inde : L’ancien chef de la RBI ne croit pas en la viabilité du bitcoin (BTC) et d’autres cryptos

mer 24 Nov 2021 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

« Beaucoup de choses ont de la valeur simplement parce qu’elles coûteront plus cher à l’avenir, et c’est une bulle… Beaucoup de cryptomonnaies ont de la valeur simplement parce qu’il y a de grands imbéciles prêts à les acheter. »

L’opinion de Raghuram Rajan

Selon l’ancien chef de la Banque de réserve de l’Inde, le célèbre économiste indien Raghuram Rajan, seule une ou deux cryptomonnaies survivront. C’est ce qu’il a déclaré dans une interview avec CNBCTV18.

Rajan a comparé l’engouement actuel pour les cryptomonnaies à la manie des tulipes aux Pays-Bas du 17e siècle :

« Les cryptomonnaies peuvent créer le même problème que les tontines non réglementées qui prennent de l’argent des personnes et font faillite. Beaucoup possédant des cryptoactifs vont être lésés », a-t-il déclaré.

Selon Rajan, on ne peut pas dire que les cryptomonnaies n’ont aucune valeur, mais la plupart n’ont pas de valeur constante. En outre, certaines d’entre elles ne survivront que grâce à la fonction de sécurisation des paiements, en particulier transfrontaliers, a-t-il noté.

« Aux États-Unis, les cryptomonnaies sont un problème de 2,5 trillions de dollars que personne ne veut réglementer », a-t-il soutenu.

Raghuram Rajan estime qu’il est important que la technologie blockchain se propage en Inde. Selon lui, son utilisation réduira les coûts de commission, en particulier dans les transactions transfrontalières.

Le projet de loi

Entre-temps, le gouvernement indien a déjà commencé à préparer un projet de loi. Il sera probablement présenté à la session d’hiver du Parlement, qui débutera le 29 novembre. Le projet de loi est censé interdire toutes les cryptomonnaies privées sauf quelques-unes et jeter les bases de la réglementation de la monnaie numérique émise par la RBI (Banque de réserve de l’Inde).

Ce projet de loi vise à « créer un cadre favorable à l’existence d’une monnaie numérique officielle » qui sera émise par la banque centrale. « Elle vise également à interdire toutes les cryptomonnaies privées en Inde, mais autorise certaines exceptions pour promouvoir la technologie à base de cryptomonnaie et de son utilisation », indique l’introduction du projet de loi sur le site web de la chambre basse du Parlement indien.

Espérons que l’Inde et d’autres États seront plus favorables à la cryptomonnaie et que de nouvelles lois et réglementations faciliteront l’introduction de la cryptomonnaie dans la vie quotidienne des citoyens.

Source : CNBСTV18

Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.