Inde : Le bitcoin (BTC) et d’autres cryptos « privées » seront-ils autorisés ?

mar 30 Nov 2021 ▪ 17h00 ▪ 4 min de lecture - par Clément Dubois

L’ancien ministre des Finances de l’Inde, Subhash Garg, a précisé qu’« il est trompeur de dire que les cryptomonnaies privées seront interdites ». Le créateur du projet de loi sur la cryptomonnaie en Inde a rejeté l’idée d’interdire les « cryptomonnaies privées », classifiant le contraire comme une mauvaise interprétation tout en soulignant l’énorme potentiel des cryptomonnaies et de la technologie blockchain, rapporte Cointelegraph.

La description de la loi crypto a été mal interprétée

Les discussions parlementaires autour d’un projet de loi controversé sur la cryptomonnaie ont suscité des craintes autour de l’interdiction des cryptos, sans indication claire sur la portée de l’interdiction. Comme rapporté précédemment, un épisode de vente de panique parmi les investisseurs indiens a suivi l’annonce. Dans une interview avec la chaîne d’information locale News 18, Garg a précisé :

« [La description de la loi crypto] était peut-être une erreur. Il est trompeur de dire que les cryptomonnaies privées seront interdites et d’intimider le gouvernement à ce sujet. »

Il estime que le gouvernement indien devrait formuler un projet de loi après en avoir discuté avec les parties prenantes et les investisseurs crypto. En outre, le projet de loi suggère d’interdire les cryptomonnaies privées sans préciser ce que signifie le mot « privées ».

En conséquence, la communauté crypto en Inde a auto-interprété deux versions différentes de l’ordre du jour du projet de loi : l’une qui envisage d’interdire toutes les cryptomonnaies émises par des organismes non gouvernementaux et l’autre qui exclut les cryptomonnaies fonctionnant sur les blockchains publiques telles que le bitcoin (BTC) et l’ether (ETH).

Garg a également souligné une faille dans la classification des cryptomonnaies en tant qu’actifs après avoir souligné le vaste écosystème alimenté par une technologie disruptive. Il a également déclaré que les exchanges crypto avaient des intérêts limités et ne représentaient pas l’ensemble de la communauté :

« Vous ne classez pas le blé que vous produisez, vous ne classez pas les vêtements que vous produisez, comme des actifs. C’est trop simpliste de considérer cela comme un actif. »

Et qu’en est-il de la CBDC indienne ?

Sur une note finale, Garg a ajouté que les initiatives de monnaie numérique de la banque centrale (CBDC), en particulier dans des pays comme l’Inde, sont complexes. Selon lui, le gouvernement doit d’abord relever les défis, notamment l’indisponibilité des smartphones et l’émission de portefeuilles numériques.

Le marché crypto indien continue d’attirer des entreprises internationales, la dernière en date étant Coinstore, une plateforme d’échange de cryptomonnaies singapourienne.

Comme l’a rapporté Cointelegraph, Coinstore a alloué un fonds de 20 millions de dollars pour installer trois nouveaux bureaux dans la région. Dans son interview, le porte-parole de Coinstore avait bon espoir pour le développement d’un cadre réglementaire crypto positif :

« Un processus KYC strict, une exigence de sécurité pour les plateformes d’échange, ainsi qu’une réglementation progressive de certaines cryptomonnaies protègeraient naturellement les utilisateurs indiens et clarifieraient la légalité de certaines cryptomonnaies. »

La déclaration de l’ancien ministre des Finances indien bouleverse l’espace informationnel concernant la question crypto en Inde. Le pays continue ses péripéties cryptomonétaires dans le cadre de la possible réglementation, alors que le gouvernement du sous-continent ne semble pas strictement surveiller les transactions crypto. Nous vous suggérons de rester avec Cointribune pour continuer à suivre la situation en Inde !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 36 584,90 $ -0.66%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 2 449,53 $ -0.58%
DEFI (DEFIPERP) 6 279,00 $ -0.79%
MARKETS (ACWI) 97,87 $ -0.5%
GOLD (XAUUSD) 1 814,55 $ -0.25%
TECH (NDX) 14 172,76 $ 0.17%
CURRENCIES (EURUSD) 1,12 $ -0.37%
CURRENCIES (EURGBP) 0,834270 £ -0.07%
CRUDEOIL (USOIL) 87,20 $ 0.06%
IMM. US (REIT) 2 652,50 $ -1.53%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email