Japon : La Banque centrale est priée d’accélérer son projet de CBDC

ven 03 Déc 2021 ▪ 20h00 ▪ 5 min de lecture - par Anne-Lise Klein

La sécurité économique étant une priorité absolue, l’administration du Premier ministre Kishida prévoit la mise en circulation de CBDC concurrentes. Le projet de monnaie numérique de la banque centrale du Japon (CBDC) a jusqu’à présent été modeste. L’expérience n’a commencé qu’en avril, sans calendrier précis pour émettre le yen numérique. Il n’est pas trop loin derrière les autres pays, car la plupart, y compris les voisins sud-coréens, ne prévoient pas de créer leurs monnaies numériques de sitôt à l’exception de la Chine.

Le Japon cherche à être à la page

Takayuki Kobayashi, le tout premier ministre japonais de la Sécurité économique, a récemment affirmé :

« Le Japon doit accélérer les choses pour qu’il soit prêt à émettre un yen numérique à tout moment. »

Il a également suggéré que la sécurité nationale pourrait être affectée si d’autres pays avancent sur leurs propres CBDC.

La Chine a fait des progrès ambitieux avec son yuan numérique. Le pays a déjà effectué des essais dans 10 de ses grandes villes et certains spéculent qu’il sera lancé à temps pour les Jeux olympiques d’hiver qui se tiendront à Pékin en février.

Yoshitaka Kitao, PDG de la société japonaise SBI Holdings, a déclaré aux médias locaux que « la Chine est la nation la plus avancée dans le domaine de la CBDC, les États-Unis et l’Europe emboîtant le pas. »

Les ambitions de la Chine en matière d’e-CNY ont des implications géopolitiques

« Quel que soit le pays qui propose en premier une bonne monnaie numérique, elle sera probablement copiée. Et donc c’est un peu comme établir les règles de base sur la façon dont cela fonctionnera à l’avenir. », a déclaré Andrew Sullivan, fondateur et écrivain de Asianmarketsense.com, dans une interview avec Forkast.News.

« Et c’est une inquiétude pour beaucoup d’individus car, de toute évidence, la façon dont la Chine traite les données personnelles et la quantité de données qu’elle détient sur ses propres citoyens est beaucoup plus importante que tout autre pays dans le monde. Et il y a beaucoup moins de freins et de contrepoids sur ce qu’elle peut faire avec ces données », a affirmé Sullivan, soulignant les préoccupations de confidentialité autour de l’adoption du yuan numérique par la Chine.

En outre, Sullivan estime que la Chine vise à revendiquer l’Asie sous son renminbi numérique. « Plus ils peuvent pousser le dollar américain hors d’Asie, plus cela fait du renminbi la monnaie de l’Asie », a-t-il évoqué, tout en ajoutant que l’acculer au marché asiatique avec e-CNY donnerait à la Chine plus de contrôle sur les finances et le montant d’argent dans le système. « Elle sera donc moins dépendante de la fixation des taux d’intérêt par les États-Unis ou de l’impression de monnaie par les États-Unis. »

L’alliance économique que le Japon partage avec les États-Unis pourrait également être menacée si le yuan numérique prenait les rênes de l’Asie. Un responsable anonyme du nouveau premier ministre du Japon, Fumio Kishida, a déclaré à Reuters que le pays devait travailler en coopération avec les États-Unis contre toute tentative de priver le dollar du statut de monnaie de réserve. Compte tenu de la situation, la Banque du Japon et le ministère des Finances songent à accélérer les progrès sur la préparation de l’émission du yen numérique.

Le gouvernement japonais a également augmenté les effectifs qui examinent les aspects juridiques et techniques de l’émission réelle, bien qu’il n’ait effectué aucun investissement direct depuis les commentaires de Kobayashi.

L’administration de Kishida, qui a pris ses fonctions en octobre, place la sécurité économique en tête de ses priorités. Avec le lancement prévu de l’e-CNY et d’autres pays prévoyant leurs propres monnaies numériques, le Japon pourrait bientôt donner la priorité au développement de sa propre CBDC.

Source : Forkast.News

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Anne-Lise Klein

Passionnée des nouvelles technologies et d'informatique, la blockchain et la crypto sont un domaine dans lequel je me suis totalement épanouie. Je suis persuadée qu'elles constituent une partie cruciale de notre avenir !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 30 144,69 $ 5.1%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 2 008,53 $ 5.09%
DEFI (DEFIPERP) 3 658,60 $ 4.24%
MARKETS (ACWI) 88,45 $ 0.95%
GOLD (XAUUSD) 1 840,68 $ 1.34%
TECH (NDX) 12 028,57 $ 0.84%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 1.31%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847680 £ 0.01%
CRUDEOIL (USOIL) 112,32 $ 2.83%
IMM. US (REIT) 2 464,89 $ 0.31%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document