Se connecter S'abonner

Japon : La FSA va durcir les règles en matière d’échange de cryptomonnaies

Le Japon tend-il vers une réglementation plus active du marché des cryptomonnaies ? Il semble judicieux de répondre à cette question par un « oui ». En effet, la Financial Services Agency (FSA), l’autorité japonaise de régulation des marchés, a commencé à élaborer une politique plus restrictive pour la réglementation des devises numériques.

Japan and Bitcoin flag waving over the blue sky

Encourager l’innovation

Le média local Jiji Press rapporte que le régulateur japonais a commencé à solliciter les avis des acteurs du marché des cryptomonnaies pour connaître la nouvelle politique à adopter. L’objectif est de protéger les consommateurs d’une part et les investisseurs d’autre part.

Soucieuse de continuer à encourager l’innovation et le développement, la FSA a garanti que les nouvelles règles apporteraient une meilleure stabilité au secteur. Elles rentreront en vigueur avant l’été 2022.

La décision de la FSA intervient quelques jours après la création d’un groupe d’experts chargé d’examiner les questions relatives à la réglementation dans le domaine de la finance décentralisée (DeFi). Elle prouve une fois de plus que des efforts sont consentis pour négocier avec succès l’évolution des monnaies numériques de banques centrales (CBDC) et des autres monnaies virtuelles.

Historiquement, le Japon est l’un des premiers pays à avoir adopté une approche progressive de la monnaie numérique. Depuis des années, le pays encourage le développement de nouvelles solutions pour la monnaie numérique et pour la blockchain. Jusqu’à ce jour, il continue d’être une plaque tournante régionale pour les échanges en Asie de l’Est.

Des mesures et des attaques

En 2019, la plateforme Coincheck a été victime d’un important piratage de ses données. Depuis cet événement, une série de nouvelles réglementations a été mise en place afin de renforcer la sécurité des échanges et d’offrir un secteur sain aux investisseurs. Dans le cadre de ces mesures, la FSA a exigé que les plateformes de monnaie numérique opérant dans le pays se fassent légalement enregistrer. Elles doivent aussi adhérer aux exigences de conformité.

Malheureusement, à l’heure actuelle, les mesures prises par les autorités n’ont pas empêché la survenue de nouvelles attaques. Toutefois, la FSA reste positive. Avec les règles à venir, notamment la règle de voyage du Groupe d’action financière (GAFI) qui devrait être adoptée d’ici 2022, le régulateur prévoit de fournir une meilleure surveillance au secteur.

Le régulateur japonais, la Financial Services Agency (FSA), durcira un peu les règles en ce qui concerne les échanges proposés aux clients par les plateformes de cryptomonnaies dans le pays. Le but de l’autorité est d’améliorer la sécurité des investisseurs et d’offrir un bon cadre aux utilisateurs de cryptomonnaies.  

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo