Se connecter S'abonner

La Banque centrale du Nigeria (CBN) envisage de faire désigner sa monnaie numérique comme “infrastructure nationale critique”

En désignant sa monnaie numérique, l’e-naira, en tant que “infrastructure nationale critique” la Banque centrale Nigeriane envisage de la protéger contre les risques opérationnels et de cybersécurité.

Nigeria flag with the inscription CBDC (Central Bank Digital Currency) and a blockchain grid around. Graphic concept for your design. 3d rendering

Limiter les risques et compenser les coûts

Cette nouvelle provient d’un rapport Thisdaylive du quotidien national This Day. Il affirme que la Banque centrale du Nigeria (CBN) envisage de faire désigner sa future monnaie numérique comme “infrastructure nationale critique“. Cette opération vise à la protéger des risques opérationnels et de cybersécurité.

De plus, la CBN prévoit également d’appliquer des mécanismes de réglementation et de conformité pour empêcher ce qu’elle appelle une “concurrence perturbatrice pour la monnaie électronique“.

Dans un premier temps, ce rapport nous explique que l’e-naira cohabitera avec les systèmes de paiements traditionnels présents au Nigeria. De cette façon, la mise en œuvre de la future monnaie numérique Nigeriane devrait être protégée des risques d’interopérabilité.

Pour compenser les coûts de déploiement de l’e-naira, le rapport indique que la CBN s’appuie sur l’efficacité croissante des opérations. Cependant, cette croissance est avant tout un espoir. Rien ne garantit le succès de la future monnaie numérique Nigeriane.

Concernant la désintermédiation financière, la Banque centrale du Nigeria compte limiter les avoirs en e-naira.

Accord de partenariat public-privé

Toujours selon ce même rapport Thisdaylive, un accord de partenariat public-privé devrait être mis en place au moment du lancer de l’e-naira. Cet accord concernera la CBN et les instituions réglementées. Plus précisément, dans le cadre de cet arrangement, la CBN sera chargée de la conception et de la distribution de la monnaie numérique aux institutions réglementées. Ces institutions, à leur tour, “fournissent de l’argent numérique aux particuliers et aux entreprises“.

Normalement, le premier essai de l’e-naira devrait être lancé à partir du 1er octobre 2021. À moins de deux mois du lancement, il reste maintenant à voir si la monnaie numérique, qui, selon les responsables de la CBN, conduira à des transactions moins chères et plus efficaces, prendra vie comme promis par le gouverneur de la banque centrale Godwin Emefiele.

Le Nigeria est clairement l’un des pays du continent africain parmi les plus avancés au sujet des actifs numériques.

Avec l’e-naira, le Nigeria rejoindra la liste des Etats ayant développé leur propre monnaie numérique aux côtés notamment de la Chine et de la Russie. Pour beaucoup cette nouvelle forme de monnaie nationale offre davantage de contrôle, en particulier aux niveaux des transactions étrangères. Certains les conçoivent également comme des solutions permettant de contrer les cryptomonnaies non réglementées.

Plus d’actions
Partagez

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crypto, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo