A
A

La DAO au service des Ukrainiens

lun 07 Mar 2022 ▪ 13h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Vendredi, le PDG du service de jalonnement de cryptomonnaies Everstake, Sergey Vasylchuk, a parlé au podcast de Solana d’un nouvel effort de secours pour aider l’Ukraine, Aid For Ukraine. L’entreprise envisage de mettre en place une nouvelle organisation autonome décentralisée (DAO) qui proposera ses services en partenariat avec la bourse de cryptomonnaies FTX.

Des dons en cryptomonnaies qui seront utilisés

Depuis l’entrée en vigueur de la loi martiale en Ukraine, la banque centrale a imposé des limitations qui rendent les transactions en devises étrangères difficiles pour les organisations de bénévoles. Compte tenu de cette difficulté que rencontrent les gens, les cryptomonnaies apparaissent comme une solution pratique, a affirmé M. Vasylchuk dans une récente interview podcast.

Les fonds qui sont collectés par la DAO seront acheminés vers un compte particulier qui a été récemment ouvert à la banque centrale d’Ukraine. Ils sont destinés à soutenir les efforts humanitaires et militaires du pays. Quel sera le rôle de la bourse de cryptomonnaies FTX ?  Elle se chargera de la conversion des cryptomonnaies en euros ou en dollars pour les déposer à la banque centrale.

À l’heure actuelle, la société Everstake a versé 375 000 dollars en SOL à la DAO, tandis que trois NFT ont été donnés à la cause : WOOFers #5326, Sunflowers, et Chicky Town #658.

Mettre en confiance les donateurs

La proposition de DAO de Vasylchuk a d’abord été accueillie avec scepticisme par les partenaires commerciaux d’Everstake, qui ont demandé de la transparence sur l’utilisation des fonds. Sur ce point, M. Vasylchuk a expliqué qu’il n’y a aucune inquiétude à avoir. En effet, le ministère de la transformation numérique sera mis à profit pour garantir une transparence optimale dans les opérations.

À propos du ministère, M. Vasylchuk a déclaré qu’il a accepté de publier un appel de fonds sur Twitter. Par ailleurs, le vice-ministre de la transformation numérique a fourni sa propre clé Solana où les dons seront conservés avant d’être distribués. Mais il n’est pas le seul à avoir fait cela. Des « entreprises respectables » en Ukraine ont, elles aussi, publié leurs clés Solana afin de rassurer les personnes qui pourraient encore être sceptiques.

M. Vasylchuk a récemment admis que les fonds collectés ne suffisent pas encore à couvrir les besoins qu’il y a en Ukraine, d’autant que le conflit prend davantage d’ampleur. Il invite donc les uns et les autres à continuer d’apporter leur soutien au pays. Tous les détenteurs de cryptomonnaies, y compris les baleines, peuvent donner n’importe quel montant, de 1 à 10 millions de dollars.

En Ukraine, il faut à tout prix soutenir les efforts des organisations caritatives et des personnes qui soutiennent l’armée et les réservistes. Pour cela, diverses campagnes de collectes de fonds ont été mises en place. Dans ce cadre, les DAO pourraient être mis à profit.

Source : Be[In]Crypto

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune ! 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !