NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le Nigeria finira par adopter le Bitcoin, selon le PDG de Twitter

Le Nigeria sera-t-il le premier pays africain à faire de la cryptomonnaie une monnaie reconnue ? Si rien ne l’indique pour l’instant, Jack Dorsay, le créateur de Twitter, lui, veut y croit. Mieux, il en est si convaincu qu’il n’arrête pas d’afficher son soutien au pays pour qu’il adopte la cryptomonnaie. Comme les politiciens en Amérique du Sud, c’est sur Twitter qu’il mène sa campagne, et il faut dire que celle-ci est activement suivie.

Nigeria's National Flag

Jack Dorsay croit à la romance entre le Bitcoin et le Nigéria

Quand on parcourt le fil d’actualité de Jack Dorsay sur Twitter, la première publication qui retient l’attention, c’est celle où il prédit que le Nigéria deviendra un leader de l’industrie du Bitcoin. Il voit un si beau destin se profiler à l’horizon, depuis que la Banque centrale du pays a décidé de lancer sa propre monnaie numérique.

Cela dit, pour le PDG de Twitter, il ne suffit pas de dire que le Nigéria sera un géant en matière du Bitcoin. Il faut aussi indexer les personnes qui permettront cette révolution. Pour lui, il n’y a pas deux personnes pour y parvenir ; c’est seulement et uniquement le peuple nigérian lui-même. « Le peuple du Nigéria mènera le Bitcoin [au sommet] », a-t-il publié.

Depuis quelques années, Jack Dorsay ne cesse de faire un clin d’œil au Nigéria. Pour n’importe quel observateur, ce clin d’œil est devenu un peu plus fréquent, et ce, depuis que les soutiens internationaux pour le Bitcoin se sont multipliés. Par exemple, il y a peu, le footballeur Russell Okung a adressé une lettre ouverte au président Muhammadu Buhari où il exhorte ce dernier à apporter un soutien inconditionnel au développement du Bitcoin.

« J’écris pour exhorter le gouvernement nigérian à poursuivre l’indépendance économique et la souveraineté financière en [optant pour le] Bitcoin. Bientôt, chaque nation sera confrontée à cette décision, mais ceux qui saisissent le moment présent de manière proactive, comme nous venons de le voir au Salvador, bénéficieront d’avantages significatifs au niveau mondial pour les générations à venir ».

La relation (tendue) entre le Bitcoin et le Nigéria

Jack Dorsay n’en est pas à son coup d’essai en ce qui concerne la relation entre le Bitcoin et le Nigéria. Au contraire, c’est la énième fois qu’il exhorte le pays – et par ricochet l’Afrique en général – à opter pour la monnaie électronique. Qu’on se souvienne qu’en février 2021, avec le rappeur Jay-Z, il avait fait don de 500 BTC pour financer un projet d’expansion du Bitcoin en Inde et en Afrique.

Malheureusement jusque-là les marques d’affection de Jack Dorsay pour le Bitcoin ne semblent pas charmer la Banque centrale du Nigéria. À de multiples reprises, l’instance a manifesté son désaccord en ce qui concerne l’utilisation de la monnaie électronique. 

En effet, alors que le pays avait le deuxième plus grand volume d’échanges de Bitcoins au monde, la Banque centrale a ordonné aux banques locales de fermer tous les comptes liés aux plateformes cryptographiques. Mais avec la récente annonce du lancement de la monnaie numérique du pays d’ici la fin de l’année, le ciel a l’air de se dégager.

Depuis que la Banque centrale du Nigéria a annoncé que d’ici la fin de l’année, elle lancerait sa propre monnaie numérique, les soutiens envers ce projet se sont multipliés. Jack Dorsay, à l’instar de Russel Okung, y voit l’occasion rêvée pour le pays de prendre son envol en ce qui concerne l’usage de la crypto mère. Le pays finira-t-il par se laisser séduire par la perspective d’utiliser cette monnaie électronique ? Let’s wait and see !

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo