Le Salvador rencontre des problèmes avec le Bitcoin (BTC)

ven 08 Oct 2021 ▪ 12h30 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

Cela fait un mois que le Salvador a adopté le Bitcoin comme monnaie officielle du pays et ce mois n’était pas facile. Pendant ce temps, dans le pays, il y a eu des manifestations de rue, des dysfonctionnements, et dès le premier jour, les Salvadoriens ont subi la forte baisse de la cryptomonnaie… Lorsque le Salvador a été le premier au monde à décider d’adopter le Bitcoin comme monnaie légale, peu d’analystes pensaient que tout se passerait bien et un mois après, le pays est à nouveau confronté à des défaillances techniques.

«Je vois le Bitcoin comme une nouvelle opportunité pour mon entreprise d’augmenter ses ventes et de permettre à mes clients de faire leurs achats. Cependant, beaucoup de gens ont peur d’utiliser cette monnaie. Je pense qu’au fil du temps, elle fournira ses preuves», dit l’un des hommes d’affaires vivant au Salvador à propos de la situation autour du Bitcoin.

Néanmoins, à présent, le nouveau moyen de paiement légal du pays rencontre toujours des problèmes techniques avec son utilisation.

«Le système Bitcoin a eu des problèmes de mise en œuvre, ce qui a bien sûr causé de la méfiance à son égard. Après tout, nous avons des dollars ici et les gens sont habitués à les utiliser, alors que le Bitcoin ne vaut pas mieux que la dollarisation existante», a ajouté l’homme d’affaires.

Où sont les points faibles ?

Le président du Salvador, Nayyib Bukele, a déclaré qu’environ la moitié de la population du pays, soit trois millions de personnes, avait téléchargé Chivo, l’application portable pour le Bitcoin.

Mais c’est le portefeuille numérique Chivo qui est la principale source de problèmes techniques qui font perdre de l’argent aux gens lors des transactions. Lorsque le grand jour est arrivé, l’application de portefeuille n’a pu être trouvée dans aucune boutique en ligne pour Apple ou Android, obligeant le président à les contacter via Twitter.

La cause était une défaillance technique parce que l’application n’a pas pu traiter l’afflux de nouveaux enregistrements qui a été résolu après la connecter à plus de serveurs. Reuters a rapporté qu’un homme de 32 ans a perdu 220 dollars en retirant de l’argent de son portefeuille. Les gens se sont également plaints de ces violations et du vol d’identité, tandis que le président du pays a déclaré que la cause des problèmes pourrait être la forte demande du Bitcoin.

La nature volatile de la cryptomonnaie a aussi beaucoup inquiété les Salvadoriens. Le même jour où le Salvador a adopté le Bitcoin comme monnaie nationale, il a fortement chuté. Maintenant, nous voyons que la cryptomonnaie se rétablit mais les résidents du pays ont perdu confiance en Bitcoin, car la volatilité dont ils n’avaient entendu parler qu’avant, est devenue une réalité pour eux.

La plupart des Salvadoriens refusent le Bitcoin

Une enquête de l’Université d’Amérique centrale a révélé que 9 personnes interrogées sur 10 ont déclaré qu’elles n’avaient pas une compréhension claire de la monnaie numérique, et 8 sur 10 n’ont pas confiance pour l’utiliser. Dans une autre enquête du Fonds de développement économique et social du Salvador, 93% des entreprises interrogées ont déclaré n’avoir jamais reçu de paiement en Bitcoin auparavant.

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.