NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le volume des transactions Bitcoin (BTC) P2P en Inde est sur le point de dépasser celui de la Chine

Un temps ralentit par la période de faible volatilité du Bitcoin (BTC), les transactions P2P impliquant la cryptomonnaies semblent avoir repris de plus belle en Asie. Cette reprise a d’ailleurs permis à de nouveaux acteurs d’augmenter leur part de marché et signaler de fait leur présence. Ainsi, si Paxful a su profiter de la hausse des prix du bitcoin, la Chine quant à elle voit dangereusement venir l’Inde lui disputer sa place de plus grand contributeur au volume de P2P en Asie. Explications.

Une année marquée par une croissance des échanges P2P en Inde

Contrairement aux exchanges, les LocalBitcoins proposent un modèle d’échange P2P de bitcoin qui a conquis les utilisateurs. Depuis la mise en œuvre de la procédure de vérification KYC, ils ont néanmoins perdu leur part de marché au profit des plateformes comme Paxful. Cette dernière en a d’ailleurs profité pour devenir la plus grande plateforme d’échange P2P en Asie. Les tendances haussières du bitcoin depuis 2 mois aidant, il se produit discrètement une redistribution des cartes dans la région. Selon les données publiées par Arcane, deux pays arrivent en tête du volume d’échange P2P dans cette zone avec 33% chacun.

La Chine et l’Inde, puisque c’est deux qu’il s’agit, sont au coude à coude dans les débats, alors que la première cité a toujours dominé celui-ci par le passé. La performance réalisée par l’Inde trouve son origine dans la multiplication des plateformes d’échange P2P dans le pays. A contrario, la Chine a connu une baisse de forme en la matière surtout depuis l’interdiction d’acheter du bitcoin en yuan chinois. Si le volume d’échange observé en Chine a chuté à 5 millions de dollars par semaine, celui de l’Inde ne fait qu’augmenter. Il se pourrait donc que le pays devienne le plus grand contributeur au volume de P2P sur le continent.

Un volume hebdomadaire d’échange P2P en hausse de 87 %  

Rien qu’en 2019, l’Inde a procédé à des transferts de fonds d’un total de 83 milliards de dollars d’après les données de la Banque Mondiale. Ce chiffre représente environ 2,9% du PIB total du pays et en fait l’un des principaux destinataires des transferts de fonds. Face aux affres de la pandémie du COVID-19, la population s’est résolument tournée vers le bitcoin afin de poursuivre l’élan pris l’année précédente. Plusieurs exchanges comme Binance ont d’ailleurs apporté leur soutien à cette méthode de payement beaucoup plus pratique. Tout cela a notamment eu pour conséquence d’augmenter de 87 % le volume hebdomadaire de transfert P2P en Inde.

Malgré un cadre règlementaire peu favorable, l’Inde semble avoir adopté définitivement cette formule qui en fera à terme le détenteur du plus grand volume d’échange P2P en Asie. Les choses devraient d’ailleurs s’accélérer en cette fin d’années avec le cycle haussier que connait actuellement le bitcoin.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo