Se connecter S'abonner

Légalement, la Banque Nationale d’Ukraine (NBU) peut lancer une CBDC

L’Ukraine vient de franchir un nouveau cap dans sa stratégie d’adoption des monnaies électroniques. La banque nationale du pays est désormais autorisée à collaborer avec les jeunes entreprises privées dont l’activité se concentre sur les actifs numériques. Mieux, elle pourra bientôt émettre une monnaie numérique.

Ukraine flag with the inscription CBDC (Central Bank Digital Currency) and a blockchain grid around. Graphic concept for your design. 3d rendering

Les objectifs de la loi ’’Sur les services de paiement’’

Volodymyr Zelenskyy, le président ukrainien, a signé une loi intitulée ’Sur les services de paiement’’. Cette loi autorise la Banque Nationale d’Ukraine (NBU) à émettre une monnaie électronique, la hryvnia numérique.

Par ailleurs, en vertu de la nouvelle loi, l’institution financière peut établir des règles pour tester les services et les instruments de paiement qui pourraient impliquer l’utilisation de la monnaie numérique de banque centrale (CBDC). Mais si cette loi accorde des droits à la banque, elle lui concède aussi des devoirs. Entre autres, elle a l’obligation de collaborer étroitement avec les startups locales présentes sur le marché des actifs numériques.

La loi ’’Sur les services de paiement’’ a pour but d’encadrer la mise en œuvre de l’open banking, une pratique qui consiste à partager l’accès et le contrôle des informations financières des clients qui utilisent des applications tierces. En outre, le gouvernement souhaite créer un terrain favorable à un échange de données et d’informations entre la banque et les startups afin de stimuler le développement des technologies financières dans le pays.

La nouvelle législation poursuit aussi un autre objectif. Elle vise à adapter la législation ukrainienne au cadre juridique de l’Union européenne (UE) pour faciliter l’intégration du système de paiement du pays à celui de l’institution.

Dans le communiqué qui introduit la loi ’’Sur les services de paiement’’, on apprend que celle-ci est basée sur des exigences modernes et prend en compte diverses normes, dont la 2e directive sur les services de paiement et la directive sur la monnaie électronique.

Des années de recherche sur les CBDC

Cela fait quelques années déjà que la NBU prouve son intérêt pour les monnaies numériques. Pour définir les meilleurs moyens d’utiliser une CBDC, elle a effectué diverses recherches. De plus, elle a mis en place des techniques pour renforcer la confiance du public dans la banque centrale et ses services financiers.

Toutefois, les recherches de la banque se sont surtout concentrées sur les risques relatifs à l’utilisation des CBDC. Elle a analysé l’impact que peuvent avoir ces monnaies sur la stabilité financière d’un pays et les menaces qu’elles représentent pour le système bancaire traditionnel.

Après toutes ces années de recherche et au vu des résultats obtenus, le ministère ukrainien de la transformation numérique a signé un accord avec la Stellar Development Foundation (SDF) afin de préparer une stratégie pour les actifs numériques et l’infrastructure CBDC.

L’Ukraine fait un pas de géant dans l’univers des CBDC. Le président du pays a signé la loi ’’Sur les services de paiement’’ qui autorise la NBU à émettre sa monnaie numérique de banque centrale. Par ailleurs, selon la loi, l’institution a l’obligation de collaborer étroitement avec les startups locales dans le domaine des monnaies électroniques afin d’améliorer le niveau de développement des technologies financières dans le pays.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo