A
A

Les partisans du Bitcoin veulent un « pump » qui profiterait aux salvadoriens

lun 06 Sep 2021 ▪ 19h00 ▪ 7 min de lecture - par Thomas Poirier

Ils sont de plus en plus nombreux les partisans du Bitcoin à espérer un pump communautaire sans précédent à avoir lieu demain et à coïncider avec l’adoption d’une nouvelle loi qui rendra le Bitcoin la monnaie légale du Salvador.

El Salvador flag draped over a bitcoin cryptocurrency coin. 3D Rendering

Un grand nombre d’articles sur Reddit et Twitter appellent aux enthousiastes crypto d’acheter un montant au Bitcoin équivalent à 30 dollars américains le 7 septembre, à l’instar des campagnes pareilles comme GameStop. Selon beaucoup de ces enthousiastes, le montant n’a pas été choisi au hasard mais coïncide avec celui que les autorités envisagent de payer à tout utilisateur du portefeuille Chivo qui sera géré par l’Etat et doit être lancé en même temps que la campagne. L’idée est apparemment de booster, d’une manière presque instantanée, la valeur des tokens appartenant aux salvadoriens afin de faire croire aux sceptiques que le BTC est en train de faire son chemin vers le haut.

L’initiative viendrait des communautés Bitcoin américaines, même si certains prétendent que le pays d’origine soit bien le Brésil. Quoi qu’il en soit, des partisans du monde entier (la Roumanie, le Hong Kong, l’Italie, les Etats-Unis) se proclament favorables à l’idée et vont acheter des Bitcoins contre des monnaies fiat.

« Apparemment des brésiliens et des gens du monde entier envisagent d’échanger un équivalent de 30 dollars américains dans leur monnaie fiat contre des Bitcoins ce mardi 7 septembre pour commémorer la loi adoptée par le Salvador qui vise à rendre légale la monnaie open source, décentralisée et résistante à la dépréciation », a écrit Alex Gladstein sur Twitter.

Agir, mais quand ? 

Un article populaire sur Reddit a proposé de coordonner les actions jusqu’à la minute précise : 21h00 UTC, soit 15h00 au Salvador, heure exacte de l’entrée de la loi en vigueur. Certains ont d’ailleurs vivement conseillé à attendre la vraie dernière minute, en précisant, par exemple :

« Il faut qu’on procède au pump après le lancement pour faire accroître la valeur de leurs portefeuilles (à condition que ça ait un vrai effet sur les prix) ».

L’idée qui a ses supporteurs sur Twitter, un d’eux a notamment écrit qu’il ne faut bouger « qu’après que les salvadoriens reçoivent la récompense, pas avant ni en même temps ».

D’autres appellent à agir avant l’achat massive. Un Redditor a remarqué qu’il vaut mieux « échanger ses 30 dollars contre des Bitcoins lundi » si « tout le monde » le fait mardi.

Il a expliqué sa proposition en évoquant que les 30 dollars « investis lundi peuvent facilement doubler mardi quand tout le monde en achète ».

Il y a quand même des opposants à cette tactique.

« Ne faites pas le pump avant mardi car cela va diminuer le montant de satoshis reçu par toutes les salvadoriens. Il vaut mieux de procéder au pump après que les citoyens soient en jeu ».

Certains sont visiblement excités.

« J’attends avec impatience de contribuer à écrire l’histoire », écrit un Redditor.

A cette date, 11h11 UTC, le BTC se négocie à 51 815 dollars montrant une croissance de presque 4% en une journée et de 6% en une semaine.

Les membres de la communauté ont aussi rappelé que l’auteur de la loi, le président Nayib Bukele avait déjà promis aux pionniers en technologie des quatre coins du monde une relocation simple et sans obstacles au Salvador, s’ils s’y décident. Selon l’un d’eux, le président a notamment assuré qu’ « aucun impôt sur les gains de capital n’est prévu pour le Bitcoin, compte tenu de son statut de monnaie légale », il a aussi garanti le « permis de séjour permanent immédiat pour tout entrepreneur crypto ».

Le PDG de Coin Corner Danny Scott a proposé d’en faire un événement annuel en ajoutant qu’il s’agit de la « construction de l’histoire en temps réel ».

Malgré la mobilisation, le public salvadorien se montre toujours prudent envers le sujet en question. Alex Gladstein, partisan du BTC et directeur de la stratégie au sein de la Human Rights Foundation, a de son côté remarqué qu’au jour de sa visite au Salvador, « presque personne » ne savait « ce que le Bitcoin est » avant d’ajouter que « le gouvernement est opaque en ce qui concerne ses projets et n’a pas essayé de sensibiliser les gens à ce sujet ».

Réactions dans les médias locaux

Les médias salvadoriens en parlent d’ailleurs d’une manière plus sombre, la plupart d’eux étant contre tout ce qui est lié au Bitcoin et à Bukele.

Des critiques sont apparues évoquant une nouvelle loi relative à l’électricité en train d’être élaborée qui devrait « profiter aux mineurs de Bitcoins mais augmenter les tarifs » pour des gens ordinaires, d’après ElSalvador.com. Un grand nombre d’experts et de membres de la communauté internationale se montrent inquiets du fait que Bukele s’inspirerait de dictateurs en modifiant la constitution pour rester au pouvoir plus longtemps, toujours selon le même journal.

La semaine précédant, les juges constitutionnels ont tranché que les présidents pourraient exercer deux mandats consécutifs, ce qui donne à Bukele le droit de participer aux élections de 2024 sans attendre 10 ans après la fin de son mandat comme c’était le cas avant. ElSalvador.com a souligné que les anciens membres de la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême de Justice, l’organe qui aurait probablement satisfait la demande de Bukele d’une manière automatique et sans y prêter l’attention nécessaire, se sont exprimés. Plus précisément, le journal cite un ancien magistrat de la Chambre René Hernández Valiente qui a expliqué que la cour « ne pouvait qu’interpréter la Constitution, mais pas la modifier ».

L’ambassade américaine au Salvador a de son côté « fustigé la décision des juges comme celle qui contredit à la Constitution » en la qualifiant d’un « coup porté aux relations bilatérales », selon Reuters.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Thomas Poirier avatar
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 277,94 $ 1.4%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 714,08 $ 1.33%
DEFI (DEFIPERP) 3 650,30 $ 2.31%
MARKETS (ACWI) 89,83 $ -0.31%
GOLD (XAUUSD) 1 774,74 $ -0.92%
TECH (NDX) 13 207,69 $ -0.78%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ -0.64%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842750 £ 0.07%
CRUDEOIL (USOIL) 88,52 $ 0.85%
IMM. US (REIT) 2 552,57 $ 0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter