A
A

Les promesses d’Akon City, la « ville du futur »

jeu 31 Déc 2020 ▪ 11h30 ▪ 4 min de lecture - par Gloire Kambale Wanzavalere

Akon City. Tout le monde (ou presque) en a entendu parler ces dernières années. Pour les nouveaux, il s’agit du projet d’une ville « futuriste ». Il est prévu qu’elle soit construite dès 2021 par la star américaine Alioune Badara Thiam (plus connu sous son pseudo Akon) au Sénégal, son pays d’origine. Ce dernier s’est donné le pari de transformer les terres côtières de mbodiène (un petit village) en un « centre économique » susceptible d’attirer « les grands noms de l’industrie ». A quoi va-t-il ressembler concrètement ?  

Une ville écologique et autonome

Ces dernières années, le combat écologique est au centre des préoccupations. En effet, il est devenu presque impossible d’entreprendre sans s’engager (même par des simples promesses) à préserver la planète du réchauffement climatique. Et cela, Akon l’a fait. Son projet est avant tout « authentique, vert et autonome ». Hussein Bakri, l’architecte à l’origine des plans assure s’être inspiré des « sculptures africaines » et du « design des habitations locales ». Cependant, il s’est donné la mission de les moderniser.

Pour montrer patte blanche en terme d’engagement écologique, Akon City a noué un partenariat avec KE International. L’entreprise n’est pas à sa première expérience. Elle a construit Mwale Medical and Technology City (MMTC) au Kenya. Il s’agit d’une ville écologique et technologique de plus de 4800 résidences toutes « écologiques » car alimentées en énergie par une centrale solaire. Elle a le mérite d’avoir obtenu la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

En plus d’être écolo, la « smart city » aura tout ce qu’il faut pour tourner d’elle-même. Un centre médical dirigé par Hamptons Hospital (du MMTC) y sera érigé. Ce n’est pas tout, la ville aura ses propres écoles, magasins, casernes de police et pompiers, parcs d’attraction, complexes touristique, hôtels, studios de cinéma… bref : tout ce qu’il faut pour une ville moderne. C’est Akon lui-même qui le confirme dans une intervention sur France 24.

Aucune monnaie fiat ne sera utilisée à Akon City

« Je me suis rendu compte qu’Akon sonnait comme Akoin ». – déclarait Akon dans un entretien à l’occasion du troisième anniversaire de Binance.

Loin d’un simple jeu de mots, Akoin est une cryptomonnaie. C’est la seule devise prévue pour être utilisée dans sa cité « futuriste ». Cela en fera un de premiers espace importants au monde à adopter une cryptomonnaie comme moyen de paiement unique.

Akoin, moyen de paiement dans akon city.

« Akoin sera un moyen de paiement pour les habitants et chercheurs de la ville. De la simple facture, au salaire, tout se fera avec le token Akoin ». – a déclaré Jon Karas, co-fondateur du projet.

Pour Akon, la cryptomonnaie qui porte (presque) son nom se veut être une « devise alternative » à même d’unir les entrepreneurs autour des idéaux de souveraineté, de transparence et de stabilité.

Cryptomonnaies et blockchain. Les deux concepts viennent d’un monde identique. Sans surprise, ils vont cohabiter à Akoin City. La cryptomonnaie pour les paiements et la blockchain pour assurer la transparence totale dans la gestion de la ville qui va servir de « modèle pour les Etats Africains ». Et c’est Jon Karas qui l’affirme dans un entretien accordé à cointelegraph.

Akon s’est donné les moyens à la hauteur de ses ambitions. Il a réussi jusqu’ici à lever 4 milliards de dollars pour lancer la première phase du projet entre 2021 et 2023. Akon city devrait habiter 300 000 habitants d’ici 2030. Le chanteur promet réserver 90% des emplois aux jeunes du coin. Objectifs démesurés ou réalisables ? Les Sénégalais sont plus que divisés sur le sujet entre espoirs et inquiétudes. Vous en saurez plus dans notre prochain papier réservé au même dossier.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Gloire Kambale Wanzavalere avatar
Gloire Kambale Wanzavalere

Salut, c’est Gloire. En 2014 j’ai entendu parler de bitcoin à la télé avant de m’intéresser du sujet fin 2017. Depuis, chaque jour j’apprends à le comprendre tout en partageant mes petites découvertes avec la communauté.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 910,00 $ 3.22%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 851,80 $ 8.67%
DEFI (DEFIPERP) 3 776,90 $ 6.6%
MARKETS (ACWI) 91,31 $ 2.09%
GOLD (XAUUSD) 1 791,80 $ -0.02%
TECH (NDX) 13 378,33 $ 2.85%
CURRENCIES (EURUSD) 1,03 $ -0.01%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842950 £ 0.03%
CRUDEOIL (USOIL) 91,55 $ 1.15%
IMM. US (REIT) 2 629,10 $ 1.46%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter