Londres : Siân Berry exige l’interdiction des publicités crypto dans les trains et les bus

mar 16 Nov 2021 ▪ 11h00 ▪ 5 min de lecture - par Thomas Poirier

Siân Berry, ancienne codirigeante du Parti vert de l’Angleterre et du Pays de Galles et membre actuel de l’Assemblée de Londres, cherche à sévir contre les publicités crypto dans les transports publics. La législatrice a déclaré qu’elle ne ciblait pas spécifiquement le memecoin Floki Inu dans le cadre de cette répression, mais plutôt comme l’une des trois campagnes publicitaires crypto en cours dans les transports publics de Londres.

La déclaration de Berry

Selon un article publié dimanche sur Twitter, Berry a déclaré qu’elle recommanderait au maire de Londres, Sadiq Khan, d’interdire toute publicité crypto dans le réseau de transport de la ville, y compris de nombreux services ferroviaires et de bus. L’appel à l’action du membre de l’assemblée fait suite au projet symbolique Floki Inu annonçant qu’il mènerait un « assaut complet contre le système de transport public de Londres » avec des affiches sur les métros et les bus.

« Là où l’annonce dit “ce n’est absolument pas réglementé, vous risquez de perdre tout votre argent”, ils auraient dû avoir des doutes », a indiqué Berry dans une interview avec le Guardian. « Je ne pense pas que les publicités de cryptomonnaie devraient être sur le réseau. Ils sont contraires à l’éthique. »

La capitale du Royaume-Uni n’est pas étrangère à la publicité crypto, car elle abrite un certain nombre d’exchanges et de projets. Des tokens, dont HEX de Richard Heart, ont déjà ciblé la ville pour des publicités dans les journaux, dans les transports en commun et même lors d’événements sportifs. L’année dernière, Binance a couvert la ville de publicités avant le lancement de sa branche britannique.

Bien que bon nombre de ces campagnes se soient déroulées sans incident, les inquiétudes de Berry semblent se concentrer sur d’éventuels programmes de « pump and dump », dans lesquels la publicité pour un projet pourrait potentiellement amener un grand nombre de Londoniens à acheter des tokens et seuls quelques investisseurs en profitent en vendant leurs avoirs lorsque le prix augmente. La Advertising Standards Authority du Royaume-Uni a bloqué une campagne de la plateforme d’échange crypto Luno en mai en affirmant que la déclaration « il est temps d’acheter » de l’entreprise sur les publicités pouvait donner l’impression qu’investir dans Bitcoin (BTC) était « simple et accessible ».

« Je souhaite nettoyer les publicités dans le métro de différentes manières, notamment en supprimant les publicités pour les voitures et les compagnies aériennes », a évoqué Berry. « Les produits financiers à risque, comme les jeux de hasard, font partie de cette politique. Je ne veux pas interdire purement et simplement les cryptomonnaies et je n’ai pas le pouvoir de le faire. »

Berry a ajouté qu’elle ne ciblait pas spécifiquement Floki dans la poussée de cette répression, mais plutôt comme l’une des trois campagnes publicitaires crypto à Londres. Cependant, elle a noté que des membres de l’armée Floki, c’est-à-dire des partisans du token sur les réseaux sociaux, l’avaient inondée de messages « le faisant ressembler davantage à une secte qu’à une arnaque ».

Dans le cas de Floki, les publicités semblent contribuer à une augmentation du prix du token. Selon les données de CoinMarketCap, le prix du token a bondi de plus de 500 % entre le 26 octobre et le 4 novembre, lorsqu’il a atteint un niveau record de 0,000 340 6 dollar.

Cointelegraph a contacté Siân Berry, mais n’a pas reçu de réponse au moment de la publication de l’article.

La déclaration de Siân Berry selon laquelle elle recommanderait au maire de Londres, Sadiq Khan, d’interdire toute publicité crypto dans le réseau de transport de la ville, a été classée comme une « alerte rouge » ; ce qui a déclenché une rage au sein de l’armée Floki qui l’a ensuite bombardé de messages sur les réseaux sociaux. Cela dit, nous ignorons toujours si cette recommandation sera approuvée. Cependant, nous vous suggérons de rester sur Cointribune afin de ne manquer aucune actualité sur ce sujet et d’obtenir des réponses à toutes vos questions concernant l’univers crypto !

Source : cointelegraph.com

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 56 919,92 $ -0.73%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 292,98 $ -0.18%
DEFI (DEFIPERP) 12 149,00 $ -1.22%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 798,77 $ 0.39%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ -0.17%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845940 £ -0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 71,39 $ 4.74%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email