A
A

Miami, futur paradis pro crypto ?

mar 09 Fév 2021 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Le dernier mot reviendra de toute façon au gouvernement fédéral s’il décidait de prendre position sur les cryptomonnaies. Miami veut inciter la Floride à suivre la voie de l’Etat du Wyoming et de New York.

Du soleil et des cryptos

Dans une interview avec Forbes publiée le 7 février 2021, le maire de Miami depuis 2017, Francis Suarez, a indiqué que les législateurs de la ville analysaient la réglementation sur les cryptomonnaies des Etats favorables à ces dernières, comme l’Etat du du Wyoming et de New York.

Miami voudrait inciter la Floride à suivre le chemin de ces derniers. Suarez a félicité l’intelligence du Wyoming en attirant des sociétés cryptos.

Il ne décrit cependant pas la course à la réglementation des cryptomonnaies, comme une lutte entre les législateurs de différentes juridictions.

Chaque ville des Etats-Unis et du monde entier devrait selon lui, développer son écosystème technologique.

Le maire avait demandé à l’administration de la ville, d’envisager le paiement des employés municipaux en Bitcoins (BTC) plutôt qu’en dollars américains.

Il avait également proposé que les habitants de Miami puissent payer leurs impôts locaux en cryptomonnaies, et d’investir une partie de la trésorerie de la ville dans Bitcoin.

Suarez s’était entretenu avec des personnalités cryptos comme Cameron et Tyler Winklevoss. Ce dernier avait indiqué que le maire « montre la voie aux gouvernements et à Bitcoin ».

Durant la première semaine du mois de février 2021, Bitcoin 2021 avait annoncé qu’il pourrait choisir Miami au lieu de Los Angeles pour sa conférence crypto de juin 2021.

Les fédéraux comme dernier rempart aux fiats

Les régulateurs au niveau local plaideraient donc pour une loi favorable aux cryptomonnaies. Au niveau fédéral, Janet Yellen a un tout autre avis concernant les cryptos.

En Inde, le parlement est en train de se pencher sur un projet de loi visant à interdire les cryptomonnaies, tout en concevant un cadre règlementaire pour les CBDC.

Même le maire de Miami est conscient d’un dollar en proie à l’inflation, et de la valeur de Bitcoin en tant qu’actif de couverture. La sénatrice élue dans l’Etat du Wyoming Cynthia Lummis veut convaincre Janet Yellen de changer de position concernant les cryptomonnaies. Les débats s’annoncent houleux quant aux futures lois sur les cryptos : les CBDC partent malheureusement avec un avantage certain. Les taureaux BTC devront courir avec un handicap.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !