NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Pendant ce temps là au Venezuela, la guerre du Bitcoin (BTC) fait rage

L’armée de la République bolivienne du Venezuela a récemment saisi au moins 300 machines de minage de Bitcoin. L’opération intervient dans un contexte où le président vénézuélien tente d’imposer sa cryptomonnaie étatique, le Petro sur fond de crise économique inédite qui pousse de plus en plus de Venezuelien à se lancer dans le minage et acquisition de bitcoins.

L’armée du Venezuela saisit 315 machines Bitmain de minage de Bitcoin

Au Venezuela, le minage de Bitcoin (BTC) est une activité légale. En raison de l’inflation dont est victime le pays, les citoyens se tournent de plus en plus vers le minage des cryptomonnaies et plus particulièrement celle du Bitcoin. Le faible coût de l’électricité dans le pays représente bien évidemment un avantage des plus stratégiques pour cette activité.

Cependant, les citoyens désireux d’exercer une activité de minage dans le domaine des monnaies numériques doivent nécessairement obtenir les autorisations requises auprès d’un bureau étatique dénommé La Surintendance nationale des Cryptoactives. Conformément à la législation en vigueur, ceux qui tentent de s’affranchir de ces mesures risquent une amende et la saisie de leurs équipements.

C’est ainsi qu’un entrepreneur désireux de se lander dans le minage de BTC, dans la ville de Cuidad Guayana en a fait les frais. En début de semaine, son équipement de minage a fait l’objet d’une saisie par les forces militaires à la suite d’un contrôle de routine. Lequel contrôle s’effectuait dans le cadre des restrictions de déplacements imposées par la lutte contre la Covid-19 au Venezuela.

Interpellé par des soldats, le conducteur du camion transportant les équipements en question s’est révélé incapable de fournir les pièces justifiant son autorisation de déplacement. Cela a poussé les militaires à faire une inspection poussée du camion qui permit de découvrir 315 machines d’extraction de BTC de modèle Antminer S9, l’un des anciens modèles fabriqués par Bitmain.

300 mineurs en ballade

Le Petro vénézuélien contre le Bitcoin : l’avenir incertain de Bitcoin

Bien que les conditions soient réunies pour favoriser le minage de Bitcoin et de cryptoactifs au Venezuela, ces monnaies digitales ont du mal à prospérer en raison des restrictions imposées par le gouvernement.

Parallèlement, le Président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolas Maduro joue le tout pour le tout afin de faire accepter sa cryptomonnaie étatique, le Petro, auprès des entreprises locales. Dans une déclaration officielle faite en janvier 2020, le président faisait part de son désir d’imposer aux compagnies aériennes l’achat du carburant pour leur avion avec la cryptomonnaie de l’État. Rappelons que ladite cryptomonnaie, le Petro, a été créée en 2018 par l’État du Venezuela. Il affirmait à cet effet : « Je décrète que la vente de tout le carburant par la PDVSA [compagnie pétrolière appartenant à l’État vénézuélien] pour les avions opérant sur des lignes internationales se fera désormais en Petro ».

Cette décision, qui vient après une autre, qui imposait de payer le pétrole et l’or extraits dans le pays avec le Petro, sera suivie par une énième qui stipule le règlement en Petro de l’établissement de tous les documents étatiques comme les passeports.

Toujours dans l’optique de la recherche d’une stabilité financière, en raison des nombreux embargos auxquels est soumis son pays, le gouvernement de Nicolas Maduro s’est lancé par décret dans un projet visant à vendre 50 000 barils de pétrole en Petro par jour. Cependant, cette cryptomonnaie a toujours du mal à intégrer le quotidien des Vénézuéliens.

Bien que le Venezuela offre de bonnes conditions pour le minage de Bitcoin, l’avenir de la cryptomonnaie y reste hautement incertain.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo