Se connecter S'abonner

Pour Pomp, les Etats-Unis doivent sortir leur Dollar Digital maintenant !

Ardent défenseur du Bitcoin (BTC), Anthony Pompliano s’est également fait remarquer pour ses prises de position en faveur des CBDC. Il y a un peu plus d’un an, le cofondateur de Morgan Creek Digital évoquait déjà l’importance du lancement du dollar américain numérique. Si cela n’est toujours pas une réalité, certains pays s’activent déjà pour y arriver avec à la clé des essais sur une CBDC locale. Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, vient d’ailleurs de laisser entendre que le gouvernement n’était pas pressé d’arriver à ce stade. Des commentaires qui ne passent du côté de Pomp pour qui il urge d’agir. Explications.

‘’Les États-Unis vont se retrouver très loin derrière la Chine‘’

Sans fixer une échéance ni rejeter l’idée d’une CBDC nationale, M. Powell a laissé entendre qu’un tel lancement pourrait intervenir d’ici les deux prochaines années. Un délai qui semble trop long aux yeux de M. Pompliano pour qui l’avènement d’un dollar américain numérique « n’est pas une question d’années à venir » comme il l’a déclarée pendant l’émission Lunch Money sur YouTube. « C’est une question de droit, et s’ils n’agissent pas, les États-Unis vont se retrouver très loin derrière la Chine parce que tout se résume à l’accessibilité », a-t-il ensuite poursuivi.

La Chine qui est l’une des premières nations à s’être montré favorable à une CBDC a en effet déjà commencé à tester son yuan numérique. M. Pompliano estime donc que cette avance prise par les Chinois pourrait s’avérer insurmontable pour le dollar américain numérique une fois mis en service. Un argument qui ne devrait pas pour autant convaincre M. Powell pour qui le pays n’est pas embarqué dans une course à la monnaie numérique. « Nous n’avons pas pris la décision d’émettre une CBDC, et nous pensons qu’il reste encore beaucoup de travail à faire », a-t-il conclu. Pour ce dernier, la qualité et le niveau de préparation primeraient sur la rapidité.

Avantage à la première CBDC qui sera la plus accessible

La CBDC étant encore un concept nouveau pour l’ensemble de la population mondiale, il existe un risque que les premières monnaies numériques à sortir sur le marché finissent par le dominer à l’image du Bitcoin. Pour M. Pompliano, ce scénario pourrait d’ailleurs vite se produire si la CBDC chinoise représentait une solution fiable avant l’entrée en jeu des États-Unis. Le cofondateur de Morgan Creek Digital a donc laissé la question suivante en suspens pour expliquer l’importance de l’accessibilité : « Si je suis assis quelque part dans le monde et que je peux utiliser la connexion Internet et que je veux une monnaie mondiale, puis-je obtenir un yuan ou un dollar ? ». 

Il serait intéressant de savoir quelle réponse M. Powell pourrait donner à cette interrogation pour qui connait la détermination de la Chine sur le sujet. Cette dernière n’est d’ailleurs pas la seule à surveiller sachant que le Japon et la Russie prévoient de faire les premiers tests pour leurs CBDC en 2021.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo