A
A

Salvador a acheté 400 Bitcoin (BTC) et est prêt à légaliser la cryptomonnaie

mar 07 Sep 2021 ▪ 9h00 ▪ 6 min de lecture - par Clément Dubois

Il y a quelques heures, le président du Salvador Nayib Bukele a déclaré que le gouvernement du pays avait déjà acquis 400 Bitcoin (BTC). C’est arrivé à la veille de l’entrée en vigueur de la loi, qui introduit la cryptomonnaie comme un moyen de paiement officiel.

Concept for investors in cryptocurrency and Blockchain technology in El Salvador. Bitcoins on the background of the El Salvador flag

Achat des premiers Bitcoins

Hier après-midi, Bukele a déclaré que le pays avait acquis les premiers 200 BTC. Il a également promis qu’il y aurait bientôt beaucoup plus d’actifs numériques dans le pays, alors que les courtiers se préparent à de nouvelles transactions.

Quelques heures plus tard, le président a annoncé que Salvador avait acheté 200 Bitcoins supplémentaires, augmentant le stock de cryptomonnaie à 400 BTC.

Après la publication, le coût de Bitcoin a dépassé 52,000 dollars. Aujourd’hui, le Salvador, considéré comme l’un des pays les plus pauvres de l’hémisphère occidental, est sur le point d’introduire deux nouvelles devises officielles dans le pays: le Bitcoin et le dollar américain.

Critiques de la nouvelle loi sur BTC

Le parti d’opposition conservateur, l’Alliance républicaine Nationaliste (ARENA), s’est moqué de la décision de Nayib Boukele. Elle a accusé le gouvernement d’avoir perdu environ 10 millions de dollars en raison d’une politique monétaire similaire.

À cela, le président a répondu que pendant le règne du bloc d’opposition (1989-2009), il y avait constamment des détournements de fonds publics dans le pays. Il a déclaré que ses dépenses représentaient moins de 0,03% des pertes subies par le Salvador au cours de ces années.

Au début de l’été, Bukele a annoncé son intention d’introduire la cryptomonnaie comme un moyen de paiement légal. Après avoir conclu un accord avec l’application de paiement Strike, le pays a eu la possibilité d’installer des centaines de guichets automatiques pour effectuer des opérations de cryptomonnaie. En outre, les Salvadoriens ont fourni un service pour créer un portefeuille numérique “Chivo ». Ce nom se traduit de l’espagnol comme “cool ».

Tout cela a été fait pour renforcer l’économie salvadorienne et rendre le système financier plus transparent. La plupart des habitants du pays n’ont pas de compte bancaire. Par conséquent, leurs parents qui travaillent à l’étranger sont obligés de payer des frais élevés en envoyant de l’argent à la maison.

Cependant, la décision du président a suscité une vague d’indignation et a provoqué des manifestations à San Salvador. Parmi les manifestants, il y avait beaucoup de retraités. Ils craignent d’avoir leur pension dans la monnaie numérique, dont la valeur marchande est instable. Cependant, Bukele a déclaré que Bitcoin ne deviendrait pas obligatoire, mais ne serait que des moyens de paiement supplémentaires pour ceux qui existent déjà.

Non seulement les habitants du pays expriment leur mécontentement, la critique vient également de l’étranger. Hier, Los Angles Times a publié un article dans lequel Bukele était accusé de «détruire la démocratie».

Soutenir une décision audacieuse

À la joie du président, il a beaucoup de partisans. Par exemple, le fondateur de MicroStrategy, Michael Sailor, encourage tous les passionnés de crypto à dépenser 30 dollars aujourd’hui en monnaie virtuelle. Ce sera un signe de solidarité avec les Salvadoriens et le président du pays.

Nayib Bukele espère que sa décision et la nouvelle loi attireront l’attention des autres pays sur le Salvador. Il est certain qu’aujourd’hui, beaucoup de gens suivront ce qui se passera dans son pays.

Espérons que les Salvadoriens apprécieront les efforts de leur leader et accepteront Bitcoin comme un moyen de paiement légitime. Une telle décision pourrait constituer un pas important vers le développement du pays.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Clément Dubois avatar
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 265,54 $ 1.35%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 711,95 $ 1.2%
DEFI (DEFIPERP) 3 649,80 $ 2.3%
MARKETS (ACWI) 89,83 $ -0.31%
GOLD (XAUUSD) 1 774,74 $ -0.92%
TECH (NDX) 13 207,69 $ -0.78%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ -0.64%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842750 £ 0.07%
CRUDEOIL (USOIL) 88,52 $ 0.85%
IMM. US (REIT) 2 552,57 $ 0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter