JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Sites de minages de Bitcoin (BTC) illégaux en Chine: les autorités mènent leur enquête

Les autorités chinoises enquêtent actuellement sur des sites d’extraction illégaux de Bitcoin dans des usines hydroélectriques.

Un journal d’Etat du Sichuan a publié un article en première page jeudi disant que le bureau des ressources foncières du comté de Garze dans le Sichuan avait retrouvé des fermes de minage de Bitcoin sans autorisation préalable sur les sites des centrales hydroélectriques.

L’article ajoutait que le Bureau de l’économie et de l’information de Garze, une région montagneuse aux ressources en eau abondantes, avait formé un comité avec d’autres agences pour enquêter sur la question de la construction illégale.

“Nous sommes toujours en train d’enquêter sur la question et nous ne sommes pas en mesure de révéler plus de détails sur la situation générale”, a déclaré un responsable du Bureau de l’économie et de l’information.

Le problème est que les fermes de minage de Bitcoin ont été construites dans des centrales hydroélectriques le long de la rivière Dadu dans le nord-ouest du Sichuan pour tirer le meilleur parti de l’électricité bon marché de la région, mais n’ont pas encore obtenu de permis de construction.

L’article identifiait une installation spécifique d’extraction de Bitcoin au sein d’une centrale hydroélectrique appelée station de Ginkang, qui est capable d’accueillir 50 000 unités d’équipement d’extraction de Bitcoin, dont 60% sont déjà en service.

“Si une ferme de minage de Bitcoin est construite pour la consommation d’électricité dans la zone autorisée d’une centrale électrique, nous devons vérifier que son utilisation est légale. Si elle est à l’extérieur de la zone autorisée, il faut réagir car la construction n’a pas été approuvée”, a déclaré dans le rapport un fonctionnaire du bureau local des ressources foncières.

Alors que la saison des pluies approche en Chine, les mineurs ont de nouveau investi dans les régions montagneuses du Sichuan, y compris les comtés de Garze et d’Aba, dans l’espoir d’augmenter le ROI avec l’énergie bon marché des régions.

En novembre dernier, près de 50% du taux de hachage du réseau mondial de Bitcoin provenait d’installations situées au Sichuan, selon un rapport publié par Coinshare, société de recherche sur la Blockchain.

Récemment, le taux de hashage total du réseau Bitcoin a grimpé à près de 58 000 petahashes par seconde, soit environ 80% de plus qu’en décembre dernier, lorsqu’on avait estimé que plus de 600 000 machines de minage avaient été arrêtées en raison du cours à la baisse du Bitcoin.

Le fonctionnaire du Bureau de l’économie et de l’information a en outre indiqué que les projets miniers de Bitcoin ne sont pas autorisés par le comté de Garze.

“Nous n’autorisons pas Bitcoin à participer à des investissements extérieurs dans la région. Même pour les grands projets de données, avant de prendre une décision, nous mènerons une enquête sur la nature des données concernées.” ont-ils précisé.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

Quand j’ai commencé dans les cryptos il y a 3 ans, il y avait plus de 95% d’hommes et encore très peu de femmes, bon ça n’a toujours pas beaucoup changé, mais les choses bougent et je suis fière de representer les femmes dans ce milieu très technique qui est passionnant et plein d’avenir.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo