Se connecter S'abonner

À 12 ans, il crée une collection de NFT et gagne 290 000 £

À Londres, un garçon de 12 ans gagne environ 290 000 £ pendant les vacances scolaires grâce à une série d’œuvres d’art pixelisées nommées Weird Wales.

Du codage chaque jour pendant 20 minutes

Benyamin Ahmed, un jeune britannique de 12 ans est un passionné de l’univers des cryptomonnaies. Sa passion le pousse à créer sa propre collection d’objets NFT qu’il décide de vendre. Il n’a cependant pas révélé directement son projet à ses proches ni même à ses camarades de classe. Pourtant, dans des vidéos réalisées sur sa chaîne YouTube, il partage son hobby avec ses abonnés, tout en parlant de sa passion pour la natation, le badminton et le taekwondo.

Avec la vente de sa collection de NFT, le jeune Benyamin gagne environ 290 000 £. « Mon conseil aux autres enfants qui veulent peut-être se lancer dans ce domaine est de ne pas se forcer à faire du codage, peut-être parce qu’ils subissent la pression de leurs pairs. Tout comme si vous aimez cuisiner, faites de la cuisine, si vous aimez danser, faites de la danse, faites-le au mieux de vos capacités » a-t-il déclaré.

Mais comment Benyamin est-il devenu un mordu de l’univers des cryptomonnaies ? Il a expliqué qu’à l’âge de 5 ans, son père – un développeur de logiciels qui travaille dans la finance traditionnelle – l’a encouragé à se lancer dans le codage. Il en est de même de son frère de 6 ans. Ensemble, les enfants bénéficient de conseils d’experts en technologie qui les orientent et les guident.

« C’était un peu un exercice amusant, mais j’ai très vite compris qu’ils étaient très réceptifs et qu’ils étaient très bons, a déclaré Imran. Alors nous avons commencé à devenir un peu plus sérieux et maintenant c’est tous les jours. Mais […] vous ne pouvez pas dire ‘’je vais apprendre le codage en trois mois’’ ».

Les deux enfants faisaient du codage chaque jour pendant au moins 20 minutes, y compris les jours de vacances.

À la une et à la deux !

Weird Whales constitue la deuxième collection d’art numérique de Benyamin. Il avait déjà élaboré une première collection inspirée de Minecraft, mais elle a été moins bien vendue.

Pour sa deuxième collection, le garçon de 12 ans s’est inspiré d’une image mème de baleine pixelisée bien connue et d’un style d’art numérique populaire. Toutefois, il y a ajouté son propre programme afin de créer un ensemble de 3 350 baleines de type émoji.

À 12 ans, Benyamin Ahmed, le fils d’un développeur de logiciels crée sa deuxième collection de NFT inspirée des baleines. Il en fait une bonne vente et génère d’importants revenus allant jusqu’à 290 000 £.

Tu peux toujours rejoindre la troop cointribune pour le plus grand tournoi de trading au monde organisé par Bybit avec un prizepool de 7.500.000 USDT à se partager. Prépare tes btc et rejoins la communauté cointribune. Tu as jusqu’au 28 Août. Pour cette compétition de trading unique, Cointribune réunit les plus valeureux combattants pour se retrouver dans l’arène cosmique où bougies, supports et résistance seront des pierres angulaires à la réussite de cette aventure.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo