NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Bitcoin (BTC) en hausse suite à la discorde Biden – Putin

Ce n’est pas un mais deux gouvernements qui ont été provoqués par l’administration Biden cette semaine.

Quand la géopolitique s’immisce dans les affaires monétaires…

En effet, après l’attaque directe du président Joe Biden sur son homologue Russe Vladimir Putin, c’est lors du sommet USA-Chine en Alaska que les hauts représentants de la diplomatie étrangère se sont réciproquement accusés. Ces attaques ne sont pas sans conséquences sur les différents marchés internationaux, en effet les investisseurs craignent une escalade de critique pouvant aller jusqu’à de nouvelles sanctions. Le président Biden se n’étant jamais vraiment prononcé sur des rapprochements potentiels avec la Russie.

Les actions des marchés émergents ont connues leur pire séance en deux semaines vendredi, pénalisées par la hausse des rendements obligataires américains et l’austérité des négociations sino-américaines, tandis que les investisseurs attendaient également l’orientation de la politique monétaire de la banque centrale russe prévue plus tard dans la journée. La Russie devrait maintenir ses taux, mais préparer les marchés à une hausse imminente des taux dans un contexte d’inflation élevée et de risques géopolitiques persistants.

… et profite au Bitcoin !

Le rouble devrait connaître sa pire semaine en deux mois, alors qu’un rapport alléguant l’implication de la Russie dans l’élection américaine de 2020 a accru la tension entre les deux nations, Washington devant imposer des sanctions à Moscou dès la semaine prochaine.

La menace de sanctions et la hausse des rendements du Trésor américain ont fait augmenter les attentes du marché pour une hausse de 25 points de base vendredi, a déclaré Alexey Pogorelov, analyste au Credit Suisse, mais il a ajouté que le cabinet s’attend toujours à ce que la Russie attende le mois prochain pour resserrer sa politique monétaire.

Le rand sud-africain a augmenté de 0,8 % et la plupart des devises asiatiques ont réduit leurs pertes en raison de la baisse du dollar.

L’indice des monnaies des pays émergents continue sa série de quatre semaines de baisse, de plus le MSCI Emerging Markets (MSCIEF) est en chute libre depuis plus d’un mois et provoquent naturellement une aversion au risque et un flux d’investissement dans les matières premières et le bitcoin. 

Les actions des marchés en développement ont basculé dans le rouge pour la semaine, la Turquie, la Russie, l’Afrique du Sud et la Pologne ont reculé de 0,5 à 0,7 %.Il est donc naturel de constater une hausse du cours de l’or ainsi que du Bitcoin de 56k à plus de 58k $. Les investisseurs cherchant des valeurs refuge en sachant que ces échanges entre les US, la chine et la Russie ne risquent pas de s’améliorer dans un futur proche.

Plus d’actions
Partagez

Passionné de géopolitique, économie, cryptomonnaies, d’Eurasie et de voyages  (le plus à l’est possible) ! Je suis également crypto-trader depuis 4 ans.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo