Bitcoin (BTC) et cryptos : "Il y a urgence à réguler tout ça", une députée européenne crée la polémique !

mar 09 Nov 2021 ▪ 16h16 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia Andriamahazoarimanana

Tout est parti d’un tweet de Raphael Bloch, journaliste spécialiste des banques et finance chez L’Express, mettant en exergue l’évolution du marché du Bitcoin depuis 2016. La députée européenne Aurore Lalucq n’a fait que rajouter de l’huile pour que le feu prenne de l’ampleur.

Les faits récents

Presses françaises et internationales ont toutes accordées quelques lignes aux cryptomonnaies 24 heures avant la rédaction de cet article.

En effet, les médias ont tour à tour rapporté le nouveau cap franchi par Bitcoin (BTC) et consorts dans l’écosystème financier mondial. La plupart d’entre elles titrait soit le dépassement du seuil des 3000 milliards de dollars par les cryptomonnaies soit le record de 68 000 USD réalisé par le BTC.

Habitué des analyses financières, Raphaël Bloch s’est adonné à une comparaison de l’évolution du marché des cryptos de novembre 2016 à novembre 2021.

Une démarche qui n’était pas passée inaperçue puisqu’une élue à l’échelle européenne, et non moins membre de la « Commission économie » et « Coordonatrice commission Fiscalité », s’est mise au clavier pour ajouter quelques commentaires avant d’en faire son propre tweet.

Une pluie de réactions

Les pour

À travers les commentaires, ses followers sympathisants ont décrié le danger que représente cette somme astronomique que représentent les cryptomonnaies.

Si certains déplorent l’absence d’une conscience environnementale au profit du « grand casino numérique », d’autres pointent du doigt le côté « anti-démocratique » des cryptos.

Les contres

Le mot clé « régulation » évoqué par la députée suscitait lui aussi l’intérêt de Raphael Bloch. Au point que ce dernier lui demandait des précisions sur les manières de réguler le secteur.

Des commentaires se dégageaient quelques critiques virulentes sur l’absence de maîtrise du sujet par la députée européenne et ainsi que les personnes ayant rallié son camp.

Encore faut-il protéger les consommateurs des taxes avant de parler de leur protection contre une source de revenus supplémentaires fustige un autre follower.

En tout cas, les pro-cryptos ne se sont pas laissés intimider par la députée. C’est dommage qu’une élue aussi jeune qu’Aurore Lalucq veuille perpétuer le fameux refrain « on frappe d’abord on parlera ensuite », dixit EnterTheCryptoMatrix.

Une nouvelle réaction de la députée

Pour faire savoir qu’elle ne baissera pas les bras face à ces détracteurs, dame Lalucq a choisi de capturer quelques commentaires déplaisants à son endroit pour refaire un autre tweet mettant en exergue une éventuelle « tentative d’intimidation » à son encontre.

Tout cela démontre encore une fois que la France, par le biais de certains de ces élus, n’a pas encore pris conscience des enjeux des cryptos dans son univers financier. Si par malheur ils associent « répression » avec « régulation », des millions d’espoirs partiront en fumée.

A
A
Mikaia Andriamahazoarimanana

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 54 698,28 $ -0.14%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 084,52 $ -0.38%
DEFI (DEFIPERP) 11 775,00 $ -2.59%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 791,76 $ 0.19%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.9%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847380 £ 0.81%
CRUDEOIL (USOIL) 68,16 $ -12.63%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email