Se connecter S'abonner

Bitcoin devait avoir disparu le 15 novembre 2019 : devinez qui est l’auteur de cette prédiction ratée ?

15 novembre 2018, Craig Wright, publie un tweet « prophétique » annonçant la mort du Bitcoin (BTC) et du Litecoin (LTC) pour l’année 2019. Cette prophétie ne fut finalement que du vent. Un an plus tard, le BTC et le LTC sont (évidemment) toujours là. 

De nombreux twittos se sont empressés de rappeler, non sans une bonne dose d’humour, que la prédiction de Wright s’est – une fois de plus – révélée fausse.  

Planète Crypto : Gardez-vous des faux prophètes ! 

L’entrepreneur australien, Craig Wright, prétend être le créateur du Bitcoin, caché derrière le cryptonyme Satoshi NakamotoWright affirme en outre que le ticker BTC utilisé actuellement n’est pas celui que Nakamoto avait envisagé. 

L’entrepreneur était ainsi prêt à « tuer » le Bitcoin lui-même en 2020 avant d’annoncer que cette cryptomonnaie, tout comme son frère, le Litecoin, de toute façon rendrait l’âme avant la fin de l’année 2019. 

Wright affirmait en effet, disposer d’informations lui permettant de prédire la mort imminente et inévitable du BTC et du LTC. Que les traders se rassurent ! Les « coins » sont toujours de ce monde. Le cours du BTC est actuellement à 7 100 USD tandis que celui du LTC est à 47 USD. 

Plus à une outrance prêt, Wright s’était and même dépêché de supprimer son tweet, même lui se rendant probablement compte du grotesque de la chose. C’était sans compter les twittonautes qui n’ont pas oublié sa bourde. Certains ayant même fait une capture de sa fausse prophétie. 

Wright a d’autres chats à fouetter

On le rappellera, le faux Satoshi Nakamoto, mais authentique procédurier a poursuivi Hodlonaut en justice pour diffamation et atteinte à la dignité. Hodlonaut était en effet l’initiateur du hashtag #CraigWrightIsAFraud que l’intéressé n’a pas franchement goutté.  

Wright avait notamment proposé 5 000 USD en Bitcoin Satoshi Vision (BSV) aux personnes qui lui transmettraient des informations pertinentes pour découvrir l’identité de Hodlonaut, s’attirant les foudres de la communauté. 

Ce sera finalement un certain @Nico Thomas sur Twitter qui découvrira l’information, la publiant sur les réseaux sociaux. La communauté Bitcoin fut indignée par cette divulgation d’identité. Hodlonaut, pourtant soutenu par de nombreux twittos, devant finalement désactiver son compte. 

Wright a demandé à Hodlonaut de se raviser en admettant qu‘il était effectivement Satoshi Nakamoto et, de lui présenter des excuses. Les supporters de l’internaute à l’avatar de chat en combinaison spatiale, l’ont encouragé à évidemment refuser ce chantage. 

Craig Wright avait prévu les funérailles du Bitcoin et du Litecoin pour le 15 novembre 2019. Le pseudo-père du Bitcoin a prédit à tort la mort de ses supposés enfants. 

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés