Se connecter S'abonner

Ce leader de la cryptomonnaie a dépensé une fortune pour influencer le président Trump

Aux États-Unis, l’inexistence – ou l’insuffisance – d’un dispositif réglementaire fédéral autour des cryptomonnaies reste encore un frein pour que le pays devienne un acteur majeur des actifs numériques. Même si des initiatives sont remarquées en vue de transformer le cadre légal, elles sont insuffisantes. C’est l’une des raisons pour lesquelles Ripple (XRP) mène des actions de lobbyisme afin d’influencer Washington pour la mise en place d’une réglementation des devises numériques. Et la chose a un coût !

Des centaines de milliers de $ pour la mise en place d’une réglementation

Les actions de lobbying sont monnaie courante aux États-Unis. Pour la défense d’une cause ou afin d’influencer les autorités pour l’élaboration d’une norme ou d’un cadre réglementaire, les groupes divers et variés disposent d’un budget colossal pour arriver à leurs fins. Ripple (XRP, la cryptomonnaie des banques qu’on adore détester), en tant que protagoniste de poids de l’écosystème crypto, entre ainsi dans la danse en déployant les grands moyens pour influencer les décideurs américains.

Selon le Center for Responsive Politics, une organisation à but non lucratif basée à Washington, Ripple la société-mère de la crypto XRP a dépensé pas moins de 170 000 dollars en 2019 dans le cadre de ses actions d’influence en faveur d’une réglementation crypto aux États-Unis. La première puissance de la planète qui abrite d’ailleurs le centre névralgique des finances mondiales avec Wall Street pâtit en effet de l’absence d’un cadre officiel sur les cryptomonnaies.

Parmi les raisons qui expliquent cette situation, les opinions divergentes des nombreuses agences fédérales américaines autour des crypto et de leur réglementation sont souvent citées. Ces points de vue disparates empêchent l’exécutif d’inciter à la création d’une charte commune en vue de réglementer cette industrie innovante aux potentiels pourtant prometteurs.

En 2019, Ripple a ainsi mené de nombreuses actions, en visant notamment le bureau exécutif de Donald Trump. La méfiance du président américain envers les crypto et les blockchain est en effet de notoriété publique, après ses déclarations récurrentes sur Twitter à l’encontre de Bitcoin (BTC) et de sa nombreuse descendance.

Ripple a annoncé l’ouverture en 2019 d’un bureau à Washington « dédié aux affaires gouvernementales et réglementaires » et a par ailleurs embauché des personnes influentes comme Craig Philipps, ancien conseiller du secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin ainsi que Ron Hammond, conseiller politique tenant un rôle crucial dans la rédaction de la loi américaine Taxonomy Act en 2019.

Un budget de lobbying qui se réduit d’année en année ?

Selon le constat du Center for Responsive Politics, depuis 2018, Ripple a ainsi usé d’un budget global avoisinant les 620 000 $ pour ses actions de lobbying. Il y a 2 ans en effet, la bagatelle de 450 000 $ a été consacrée pour ces efforts d’influence des politiques américaines. Sur les deux dernières années, une réduction du budget est ainsi notée, sans aucune justification de la part de Ripple.

Cette baisse de la somme destinée aux actions d’influence serait-elle opérée car des retours positifs des lobbies sont constatés ? Ou au contraire, cette baisse serait-elle la conséquence du constat selon lequel les résultats concrets sont éloignées de ceux escomptés ? Réponse dans les semaines à venir, en observant l’évolution de la réglementation américaine.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Crypto-enthousiaste de la deuxième heure, rien n’a plus d’importance à mes yeux que d’accompagner l’adoption globale et la démocratisation des trésors que nous propose la blockchain.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo