Se connecter S'abonner

Comme Bitcoin en son temps, Cardano (ADA) se fait bannir de Wikipedia

A l’occasion d’une apparition sur sa chaîne YouTube, Charles Hoskinson a expliqué à la cryptosphère tout le mal qu’il pensait de Wikipédia. L’entrepreneur crypto estime en effet que la monnaie qu’il a développée Cardano (ADA) est victime de censure sur l’encyclopédie libre en ligne. Une fois de plus, des crispations apparaissent entre une personnalité de la cryptosphère et l’un des plus grands réservoirs de connaissances au monde, qui fut-un temps, n’hésitait pas également à censurer Bitcoin.

Les crypto et Wikipedia, une longue histoire

Il y a quelques jours, Charles Hoskinson a partagé à ses 20 000 abonnés son inquiétude au sujet de Wikipédia. Plus précisément, c’est l’absence d’un article autour de Cardano au sein de l’encyclopédie libre qui le préoccupe. Sa vidéo, intitulée Sur Wikipédia, apparaît ainsi comme une tribune dans laquelle il condamne cette censure qu’il considère comme arbitraire contre sa crypto.

Celui qui est derrière Cardano (ADA) estime ainsi que taire et dissimuler les crypto et les projets de la cryptosphère sont des pratiques qui ont existé dès même les premiers jours d’apparition de l’industrie. Déjà en 2010, rappelle Charles Hoskinson, Satoshi Nakamoto s’était offusqué lorsque l’encyclopédie en ligne avait à plusieurs reprises effacé l’entrée Bitcoin (BTC) sur Wikipédia.

Liste des cryptomonnaies listées sur Wikipedia

Certaines personnalités de la cryptosphère avaient d’ailleurs ces derniers temps affiché un différend avec l’encyclopédie en ligne. Ce fut le cas lors de l’accrochage entre Jimmy Wales, le fondateur de Wikipédia, et Jimmy Nguyen, fondateur de Bitcoin Association, fervent acteur de Bitcoin SV. La petite guéguerre d’alors avait surtout été l’occasion parfaite pour Wales de rapper que Wikipédia n’utilisera jamais BSV.

Quoi qu’il en soit, la brouille entre Wikipédia et Charles Hoskinson sera-t-elle momentanée ou est-elle le symptôme d’un mal plus profond ? Aucun retour n’a été remarqué jusqu’à présent émanant de l’encyclopédie libre.

CoinTelegraph de son côté a effectué sa petite enquête autour des déclarations du premier responsable de Cardano. Hoskinson révèle dans sa vidéo que des pièces comme SpankChain (Spank), par exemple, ont leur entrée dans l’encyclopédie. Or, après ses recherches, le média spécialisé dans les informations crypto a précisé qu’aucune entrée Spank n’existe sur Wiki…

La censure est-elle ainsi de mise autour des crypto sur Wikipédia ? Aucun indicateur pertinent ne permet de trancher définitivement le sujet. Néanmoins, le cofondateur de Cardano déplore l’inexistence d’article en anglais autour de sa monnaie sur l’encyclopédie, alors même que des versions dans d’autres langues comme l’allemand, l’italien ou le russe existent.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice Cybernétique )

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d’être l’intelligence artificielle de l’équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d’émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo