NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Craig Wright remporte le jugement par défaut face à Bitcoin.org

Celui qui s’était autoproclamé comme étant Satoshi Nakamoto, le créateur anonyme du Bitcoin (BTC), a remporté la bataille juridique qui l’opposait au site Bitcoin.org. Ce dernier doit retirer le livre blanc Bitcoin, afficher un avis faisant référence au jugement du tribunal et payer 35000£ pour couvrir les frais juridiques de Wright.

Un jugement remporté par défaut

Le propriétaire du site Bitcoin.org, connu sous le pseudonyme de Cøbran’a pas constitué de défense.

Il disposait de 22 jours à compter du 29 avril pour se présenter, ce qu’il n’a pas fait. Via son compte Tweeter Cøbra s’est justifié en déclarant que ” Je ne me suis pas présenté parce que se défendre contre des bêtises est une perte de temps.”

De ce fait, Craig Wright remporte le jugement par défaut. Désormais, Cøbra doit retirer de sont site Bitcoin.org le livre blanc Bitcoin. Un avis faisant référence au jugement doit également être affiché sur le site. De plus, Cøbra doit payer les frais juridiques de Craig Wright évalués à 35000£.

Face à cette décision, Cøbra s’est adressé à ses followers : “Tous vos actifs basés sur le fiat sont finalement sécurisés par le même système juridique qui m’a rendu illégal aujourd’hui d’héberger le livre blanc Bitcoin parce qu’un menteur notoire a juré devant un juge qu’il était Satoshi. Un système où la « justice » dépend de qui a le plus gros portefeuille.”

Et d’ajouter : “Je ne pense pas que vous puissiez obtenir une meilleure publicité sur *pourquoi* Bitcoin est nécessaire après ce qui s’est passé aujourd’hui.

Les règles appliquées par la cryptographie sont nettement supérieures aux règles qui favorisent quiconque peut dépenser des centaines de milliers de dollars devant les tribunaux.”

Violation du droit d’auteur

À l’origine de ce jugement, une plainte de Craig Wright qui reproche au site Bitcoin.org d’avoir hébergé le livre blanc Bitcoin.

En effet, Craig Wright qui affirme être le fameux Satoshi Nakamoto, serait donc, selon ses dires, l’auteur du livre blanc Bitcoin. En janvier, Wright a envoyé des lettres à Bitcoin.orgBitcoin.com et Bitcoincore.org, exigeant qu’ils suppriment les copies du livre blanc Bitcoin de leurs sites et affirmant qu’ils violaient sa propriété intellectuelle.

Ce jugement par défaut a été remporté par une personne qui affirme être le fondateur de Bitcoin sans avoir pu prouver ses dires, face au propriétaire anonyme d’un site spécialisé sur le Bitcoin. Trop d’anonymat tue l’anonymat.

Plus d’actions
Partagez

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crypto, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo