JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Craig Wright serait-il l’inventeur de Bitcoin ?

L’australien Craig Wright a affirmé que Satoshi Nakamoto, l’auteur du white paper ayant donné naissance Bitcoin (BTC) l’a plagié. Cette affirmation a fait rire beaucoup mais pourrait-il y avoir un fond de vérité ?

S’exprimant lors d’une conférence à Londres “Investment in Blockchain and AI Forum 2019”, qui s’est déroulé du 14 au 16 octobre, M. Wright a affirmé qu’il était sur le point de révéler la preuve de l’origine du code Bitcoin. Cela devrait sortir, selon Wright, sous la forme d’une thèse qu’il a écrite en 2008.

Wright a dit que Nakamoto a plagié des sections entières de la thèse dans le white paper Bitcoin. Après avoir réalisé qu’il parlait de Satoshi à la troisième personne, Wright a ajouté : “Soit je suis Satoshi, soit Satoshi m’a plagié. Vous pouvez faire le choix, ça n’a pas d’importance parce qu’il a pris des paragraphes entiers de mon travail.”

Il convient de noter que Wright n’a cessé de prétendre que Satoshi Nakamoto est le pseudonyme du partenariat entre lui et son associé décédé Dave Kleiman, et que le duo serait entièrement responsable de l’invention de Bitcoin. Après la mort de Kleiman, Wright a commencé à soutenir qu’il est en fait Satoshi Nakamoto.

Comme indiqué précédemment, Wright est devenu l’une des figures les plus controversées de la communauté crypto, principalement en raison de son auto-proclamation qu’il est le créateur original de Bitcoin. M. Wright a déposé 114 brevets sur des chaînes de blocs depuis 2017. Il a aussi ajouté qu’il détenait deux doctorats de l’université Charles Sturt.

Finalement, Forbes a communiqué avec l’université et a découvert qu’elle n’avait pas accordé de doctorat à M. Wright, bien qu’elle lui ait décerné trois maîtrises en administration des réseaux et des systèmes, en gestion et en sécurité des systèmes informatiques.

Depuis début 2018, Wright est défendant dans une action en justice intentée au nom de la succession de Kleiman, alléguant qu’après le décès de Kleiman en 2013, Wright s’est illégalement approprié plus d’un million de BTC que les partenaires commerciaux avaient extraits conjointement dans les premières années de la cryptocurrency, ainsi que certaines propriétés intellectuelles connexes.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Mon premier métier c’est le design, mais ma passion les cryptos. A la fois créatif et geek, je fais preuve de créativité pour vulgariser ce milieu pas toujours facile à comprendre mais captivant !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo