A
A

Cynthia Lummis convaincra-t-elle Janet Yellen que le Bitcoin (BTC) est une réserve de valeur ?

mar 09 Fév 2021 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Cynthia Lummis : la voix de Bitcoin (BTC) au Sénat. La sénatrice poursuit ses efforts pour donner une image positive à Bitcoin et aux cryptomonnaies en général, auprès des autres membres du Congrès. Elle veut même convaincre Janet Yellen de changer de position sur les cryptos.

Lummis ou une lumière d’espoir pour le BTC au Congrès

La sénatrice Cynthia Lummis a été nommée à la commission des Affaires Bancaires, du Logement, et des Affaires Urbaines,  durant la 1ère semaine du mois de février 2021.

La commission est compétente pour un grand nombre de questions concernant notamment les banques, les affaires bancaires, la politique monétaire fédérale, la monnaie, et les aides financières au commerce et à l’industrie.

Lummis avait prêté serment au Sénat le 3 janvier 2021, devenant la 1ère femme de l’Etat du Wyoming à occuper le poste de sénateur aux Etats-Unis. Elle avait occupé auparavant le poste de trésorière de l’Etat du Wyoming.

Dans une interview récente avec Anthony Pompliano, Lummis a indiqué qu’elle considérait Bitcoin comme une « réserve de valeur pour les particuliers, les entreprises, et le gouvernement, etc. C’est une excellente réserve de valeur, et elle devrait faire partie du portefeuille d’investissement de chaque personne ».

Un dialogue de sourdes ?

Cynthia Lummis veut sensibiliser les autres membres du Congrès sur Bitcoin. Le Sénat a formé un nouveau caucus sur les innovations financières qui discutera notamment de Bitcoin.

Lummis veut essayer de convaincre Janet Yellen de changer de position sur les cryptomonnaies. Selon elle, Yellen « a l’esprit ouvert ». Elle s’inquièterait plutôt « de l’utilisation criminelle ou néfaste des cryptomonnaies ».

Yellen avait déclaré lors de son audition de confirmation que les cryptomonnaies sont principalement utilisées pour financer les activités illicites. Elle avait promis une règlementation « efficace » des cryptomonnaies.

Le rapport de Chainalysis indique pourtant que seulement 0,34% de toutes les transactions cryptos en 2020, étaient liées à des activités criminelles.

Chaque voix compterait dans une démocratie : pourvu que Cynthia Lummis soit en mesure de faire entendre la sienne sur le BTC et les cryptos, alors que la majorité des élus ne sont pas connus pour leur amour pour ces dernières. Lummis a-t-elle vraiment une chance de faire évoluer dans le bon sens la position de Janet Yellen sur les cryptomonnaies ? La cryptosphère doit plutôt s’attendre à une vague de régulation anti-crypto. S’attendre au pire, pour ne jamais être déçu, plutôt que d’espérer que Peter Schiff et ses pairs admettent qu’ils ont eu tort sur un BTC qui vient d’atteindre un nouvel ATH à 44 800 USD.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !