JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Donald Trump qualifie le Bitcoin d’arnaque et défend l’hégémonie du dollar américain

Les nombreuses mauvaises nouvelles, notamment la décision d’Elon Musk, de ne plus accepter la cryptomonnaie comme moyen de paiement pour le Tesla font perdre du terrain au Bitcoin ces derniers mois. L’ancien président américain Donald Trump aussi n’est toujours pas fan de Bitcoin. Dans une sortie récente, il qualifie la plus populaire des cryptomonnaies d’arnaque.

Republican Presidential Candidate Donald J Trump

Trump maintient sa position par rapport au Bitcoin

Dans une sortie récente sur FOX Busines, le lundi 7 juin 2021, l’ancien président américain a déclaré : « Le Bitcoin, cela ressemble à une arnaque […] Je n’aime pas ça parce que c’est une autre monnaie en concurrence avec le dollar.  Essentiellement, il s’agit d’une monnaie concurrente du dollar.  Je veux que le dollar soit la monnaie du monde, c’est ce que j’ai toujours dit. »

Cette prise position de Trump vient confirmer son point de vue d’il y a quelques années.  En effet, en juillet 2019, alors qu’il était encore au pouvoir, Trump a déclaré qu’il n’était pas un fan de Bitcoin et des cryptomonnaies en général. À l’époque, l’ancien président a évoqué l’instabilité des prix de la cryptomonnaie comme un point majeur pour justifier sa position anti-crypto. Il a également déclaré que les cryptomonnaies n’étaient pas de l’argent et que leur valeur était basée sur « l’air mince ».

Comme l’ont indiqué plusieurs médias, en l’occurrence Cointelegraph, l’administration Trump a spécifiquement cherché à adopter des politiques anti-crypto. Le président Trump aurait dit à l’ancien secrétaire au Trésor, Steve Mnuchin, de « s’en prendre à Bitcoin ».

La chute aux enfers des cryptomonnaies aux États-Unis

Le débat autour de la réglementation des cryptomonnaies aux États-Unis semble s’être déplacé vers les ransomwares. Les ransomwares sont considérées comme le nouveau centre d’intérêt pour la foule anti-crypto à Washington.

Des experts estiment que les acteurs des ransomwares utilisent les cryptomonnaies pour blanchir leurs transactions. Et les autorités américaines voient l’utilisation abusive des cryptomonnaies comme un “catalyseur massif.”

Ces observations refont surface au moment où le Ministère américain de la Justice a annoncé que les autorités avaient récupéré 2,3 millions de dollars en bitcoins versés aux pirates de ransomwares qui ont attaqué le Colonial Pipeline le mois dernier.

Ces attaques surviennent, en effet, à la suite de l’intervention de Justin Urquhart-Stewart, co-fondateur de Seven Investment Management et de la plateforme d’investissement Regionally, qui pense que le Bitcoin menace de déstabiliser les devises “parce qu’il a décollé de telle manière qu’il a créé un attrait populaire sans aucune solidité financière solide”.

Par ailleurs, l’administration Trump avait déjà amorcé la mise en œuvre des réglementations controversées visant à surveiller les portefeuilles des cryptomonnaies.

Cette politique de l’ère Trump a été encore élargie par l’administration de Joe Biden. En mettant l’accent sur le manque de réglementation du marché des cryptomonnaies, la nouvelle administration a récemment dévoilé de nouveaux plans visant à taxer plus lourdement le Bitcoin.

La Réserve fédérale semble prendre de plus en plus au sérieux la mise en œuvre d’un potentiel dollar numérique. Cependant, des membres du Congrès pro-crypto, comme la sénatrice Cynthia Lummis et le représentant Warren Davidson, continuent de défendre les droits de confidentialité des portefeuilles cryptographiques.

En somme, le Bitcoin traverse l’une des périodes les plus sombres de son histoire, et ce, partout dans le monde. Depuis sa chute de 40 % depuis mai dernier, il fait l’objet de restrictions et de contrôle en Chine. Le pays a élargi sa répression des cryptomonnaies en interdisant aux banques et aux sociétés de paiement de fournir des services liés aux cryptomonnaies.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo