Se connecter S'abonner

John Mcafee, pourquoi est-il si nocif pour Bitcoin et l’industrie crypto ?

Avec John Mcafee, on tient sans aucun doute le personnage le plus sulfureux mais aussi le plus nocif de la communauté crypto. En effet, entre drogues en tous genres, armes à feu et déclarations douteuses, Johnny n’en manque vraiment pas une pour se décrédibiliser. On en oublierait presque que le bonhomme est quand même le fondateur des Antivirus du même nom. Bien connu de tous, ces derniers sont maintenant la propriété de la société Intel.  Depuis son apparition sur la scène crypto internationale, le personnage s’est fait remarqué. Et pas forcément pour les bonnes raisons. Il a notamment pris l’industrie crypto pour un casino géant lorsqu’il annonça son pari de se couper le sexe si le Bitcoin (BTC) n’atteignait pas les 1 million de dollars avant la fin de l’année 2020. Si contrairement à Craig Wright, aussi connu sous le nom de “Faketoshi”, il ne se revendique pas être le créateur du Bitcoin, il explique en connaître l’identité mais préfère ne pas la dévoiler. Bref, nous avons à faire à un millionnaire paranoïaque dont la dernière lubie est de créer sa cryptomonnaie anonyme nommée “GHOST” pour passer sous les écrans radars du web. Plongeons ensemble dans l’univers de John Mcafee, un homme qui a quelque peu perdu pied avec la réalité. 

Antivirus et décadence

McAfee est un “anti” à peu près tout. Il s’est bien sûr fait connaître pour ses Antivirus qui ont fait sa fortune.

Sa fortune a été estimée à 100 millions de dollars avant de revenir à des niveaux plus bas. Suite à la crise de 2008, cette dernière était plutôt aux alentours des 4 millions de dollars. Il est depuis devenu anti Antivirus. Le moyen qu’il a utilisé pour le faire savoir est d’ailleurs fidèle au personnage. Il a tout simplement publié une vidéo sur Youtube intitulée “Comment désinstaller l’antivirus Mcafee”. Vidéo visionnée près de 10 millions de fois. Il se met alors en scène avec des actrices ou autres prostituées. Assez honnête avec lui-même, il met en avant le fait qu’il est un consommateur de drogues, de filles et d’armes à feu. Toute sa décadence est ainsi résumée en 4 minutes sur le Web. 

John Mcafee lors de ses nombreuses arrestations. En Prison, interrogé par la police ou encore répondant aux questions des journalistes.
John Mcafee lors de ses nombreuses arrestations

Après avoir vu cette vidéo. On ne s’étonnera donc pas qu’il soit marié à une prostituée de plus de 30 ans sa cadette.

Libertarien total, il représenta le parti libertarien à la dernière élection présidentielle américaine.

Il a d’ailleurs annoncé récemment concourir à l’élection présidentielle américaine à venir. En même temps quand on voit Trump au sommet des USA on se dit que tout compte fait Mcafee est un peu du même genre, un millionnaire qui n’a pas trouvé autre chose à faire que de tomber dans tous les déboires possibles et inimaginables. 

Et alors, où est le problème me direz-vous ? Un vieux de la tech qui est devenu fou, ça arrive. C’est même drôle de voir que c’est ce gars qui est derrière ce fameux antivirus qu’on a sans doute tous connu. Et bien oui, tout allait bien jusqu’au moment où John Mcafee a décidé de s’intéresser de plus près aux cryptos et en particulier à Bitcoin. Le début de nombreuses déclarations douteuses et sans fondement qui nuisent au développement du secteur des cryptomonnaies. 

Le Bitcoin à 1 million de dollar, pari non tenu ! 

Si vous vous intéressez de près ou de loin au Bitcoin, vous avez sûrement lu ou entendu parler de ces prédictions de cours du Bitcoin à 100 000 ou 1 million de dollars. Nombreux sont ceux qui aiment à prédire l’augmentation du prix du Bitcoin et il y a rien de mal à cela.

En revanche il n’y a que Mcafee pour déclarer être prêt à perdre l’attribut de sa virilité si le cours du Bitcoin n’atteint pas les 1 millions de dollars d’ici la fin de l’année 2020.

Le vieux Playboy Mcafee se place ainsi du côté des spéculateurs en ajoutant sa touche, tout en délicatesse comme à son habitude. 

Sur Twitter, Mcafee explique manger son sexe si le Bitcoin n'atteint pas les 1 millions de dollars avant la fin de l'année 2020.
Sur Twitter, Mcafee explique manger son sexe si le Bitcoin n’atteint pas les 1 millions de dollars avant la fin de l’année 2020.

Sa fameuse prédiction a été effectuée en Novembre 2017, dans une époque d’emballement spéculatif autour du cours du Bitcoin. En effet c’est fin 2017 que le cours de la cryptomonnaie numéro un du marché atteignait des “All time high” (ATH). Le Bitcoin dépassait alors les 10 000 dollars puis frôlait la barre des 20 000 dollars. À ce moment, Mcafee a ainsi souhaité surfer sur la vague Bitcoin pour se trouver de nouveaux fans. 

Trois ans plus tard, où en est la fameuse prédiction de Mcafee ?

Et bien le Johnny semble être un professionnel du retournement de veste. Sentant le vent tourner alors que le cours du Bitcoin se stabilise autour des 10 000 dollars il a décidé de faire machine arrière. L’homme qui avait promis de manger son sexe en direct à la télévision effectue un rétropédalage complet début Janvier 2020. Il annonce ainsi à nouveau sur Twitter qu’il ne mangera pas son pénis à la fin 2020 et qu’il ne s’agissait que d’une ruse pour attirer de nouveaux “followers”. Il en profite également pour dénigrer le Bitcoin comme étant une ancienne technologie. Vous l’aurez compris, Mcafee est donc tout sauf un homme de parole.

L’homme qui connaissait Satoshi Nakamoto

La farce de son pari contre le Bitcoin à 1 million de dollars en dit long sur le personnage, son retournement de veste aussi.

En fait partout où il y a un sujet qui divise, Mcafee aime à entrer dans la polémique.

Même si c’est pour dire noir un jour et blanc le lendemain (et le personnage en connait un rayon en terme de “blanche”). Alors évidemment, quand il s’agit de LA question qui agite toute la communauté Bitcoin, à savoir Qui est derrière le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, créateur du Bitcoin ?, une fois de plus Johnny a un avis à donner.

En Avril 2019 il déclarait ainsi qu’il savait maintenant avec précision qui était Satoshi Nakamoto et qu’il allait révéler son identité au grand public. Une nouvelle ruse du personnage excentrique pour attirer l’attention autour de sa personne. Objectif réussi pour John Mcafee, les yeux se tournent vers lui pour qu’il dévoile l’identité de Satoshi. Cependant, il y a toujours un “mais” avec John Mcafee. 

Ici Mcafee fait une fois de plus machine arrière. Expliquant qu’il est à 99% sûr de connaître l’identité de Satoshi. Sous réserve des 1% d’erreur il a donc logiquement décidé de se rétracter. Dans une récente interview donnée à l’occasion de la Virtual Blockchain Week il aime encore à expliquer qu’il a su décoder le livre blanc du Bitcoin pour identifier Satoshi. Le tout après avoir déclaré que le COVID-19 était une conspiration gouvernementale, tout en brandissant une kalachnikov AK-47  derrière sa Webcam. Du John Mcafee dans le texte une fois de plus…   

Ghost, la crypto plagiat de Johnny Mcafee

La dernière lubie de Mcafee dans l’univers Crypto est de créer sa propre cryptomonnaie.

Avec elle il veut ainsi mettre l’accent sur l’anonymat, afin de devenir un véritable fantôme du web. Alors que le Mainet de Ghost sera déployé à la fin du mois de juin, on découvre quel le livre blanc qui en décrit son fonctionnement est un pur plagiat d’une autre cryptomonnaie. Celle-ci est PIVX, elle-même est un fork de la crypto DASH.

Mis devant le fait accompli, les représentants de GHOST ont reconnu s’être basés sur le code de PIVX et souhaitent ainsi se considérer comme un fork de cette cryptomonnaie. Les cryptos Ghost pourront alors s’échanger sur un exchange décentralisé qui ne s’appelle pas autrement que “Mcafee DEX”.

On trouvera ainsi encore assez étonnant que Mcafee n’ai pas nommé sa cryptomonnaie avec son patronyme. Il l’aurait d’ailleurs peut-être fait si les droits sur l’utilisation de son nom n’appartenaient pas à la marque Intel depuis que celle-ci a racheté la société qui porte le nom de John Mcafee. Ainsi, si les projets DASH et PIVX sont intéressant en termes de protection de l’anonymat, le projet GHOST de Mcafee n’est autre qu’une nouvelle tentative de sa part d’attirer l’attention autour de sa personne. Et flatter ainsi son ego surdimensionné.

John Mcafee, se faisant tatouer le logo de sa cryptomonnaie "GHOST".
John Mcafee, au naturel…

Tout compte fait, le projet Ghost est assez symptomatique des agissements de John Mcafee depuis qu’il porte un intérêt aux cryptos. Après avoir en quelques sortes vendu son âme au diable en se débarassant de son nom et de sa technologie Antivirus à Intel en 1994, l’homme a traversé des années de déboires multiples. Aujourd’hui âgé de 74 ans il erre comme un véritable fantôme au sein d’une industrie crypto qui l’a démasqué depuis un moment. D’ailleurs, récemment John Mcafee semble s’être fait rattraper par son passé sulfureux. En effet, la SEC lui a mis le grappin dessus et a un accord d’extradition avec l’Espagne afin de le ramener aux Etats-Unis. Là-bas, il devra répondre de ses promotions cachées et non déclarées pour des ICO notamment. 

Plus d’actions
Partagez

( Contributeur web & vidéo )

Passionné des technologies Blockchain et des cryptomonnaies depuis plusieurs années, je crois fermement à l’adoption massive qui arrive. Toujours à l’affût des dernières tendances sur le marché des cryptomonnaies, je prends plaisir à partager avec vous tous ses secrets !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo