NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

John McAfee, suicide ou assassinat ? Portrait tumultueux d’une légende

C’est une bien triste nouvelle qui nous est parvenue hier soir. On en parlait il y a tout juste une semaine, John McAfee était en pleine bataille juridique, multipliant les appels pour déjouer la demande de son extradition vers les Etats-Unis, sa grande hantise. Le verdict final des tribunaux espagnols en sa défaveur aura donné lieu à une fin macabre pour le créateur du célèbre antivirus du même nom.

Décès de John McAfee, une page se tourne

C’est dans la nuit du 23 juin que le corps sans vie de John McAfee a été retrouvé dans sa cellule. Seulement quelques heures après l’annonce par la justice espagnole de l’autorisation de son extradition vers les Etats-Unis où il risquait une peine de 30 ans d’emprisonnement.

Le millionnaire très controversé séjournait dans la prison Brians 2 à Barcelone depuis son arrestation en Octobre 2020. Il faisait face à la menace de l’extradition vers les USA pour des faits de fraude fiscale, en partie pour avoir dissimulé des millions de dollars obtenus lors de ses opérations de promotions crypto.

Selon le Département de La Justice de Catalogne, tout semble pointer vers la théorie d’un suicide.

Des tweets aux allures prophétiques 

John McAfee voyait en cette tentative d’extradition un moyen pour les Etats-Unis de faire taire l’ennemi politique qu’il représentait en raison de ses accusations de corruption au sein du gouvernement et des informations sensibles qu’il disait posséder.

Il prétendait ainsi pouvoir révéler des données confidentielles qui auraient pu nuire aux intérêts des Etats-Unis et de la CIA :

“J’ai rassemblé des dossiers sur la corruption dans les gouvernements. Pour la première fois, je vais donner des noms et des détails. Je commencerai par un agent de la CIA corrompu et deux fonctionnaires des Bahamas. A venir aujourd’hui. Si je suis arrêté ou si je disparais, plus de 31 terabytes de données compromettantes seront divulguées à la presse.”

John McAfee

Se disant persécuté par des agents américains et menacé de mort par message, il était allé jusqu’à se tatouer un message sur le bras dans le cas où quelqu’un viendrait à vouloir faire passer sa mort pour un suicide. Cruelle ironie ou craintes fondées ?

“Je me suis fait tatouer aujourd’hui, juste au cas où. Si je me suicide, je ne l’ai pas fait. J’ai été tué. Regardez mon bras droit.”

John McAfee

Il avait d’ailleurs été jusqu’à établir un parallèle avec l’affaire Epstein dans un tweet dans lequel il expliquait vivre une vie heureuse et entourée dans sa prison. Déclarant que s’il lui arrivait d’être retrouvé pendu dans sa cellule, cela n’aurait pas été de sa main

Une déclaration et un parallèle bien étrange qui semblent prendre un tout nouveau sens aujourd’hui.

Tous ces tweets autrefois fantasques trouvent aujourd’hui un nouvel écho des plus morbides. Était-il réellement la cible à abattre comme il le prétendait ou seulement l’homme dérangé que le monde voyait en lui ? 

S’est-il vraiment suicidé suite à l’annonce de son extradition qui aurait signé son retour aux USA, la plus grande de ses craintes, ou simplement par dépit après avoir visionné la biographie de son affreuse vie selon Squeezie ?

Toutes ces questions resteront sans réponse. Il emporte ces mystères dans sa tombe.

Un grand fan de JoJo candidat à la présidence

“OH MY GOD!” comme dirait le personnage favori de l’homme qui s’était présenté par deux fois aux présidentielles de 2016 et 2020 et rêvait de gagner les élections à coup de références à JoJo.

John McAfee se définissait ainsi par sa grande passion pour le manga culte de Hirohiko Araki, Jojo’s Bizarre Adventure.

S’identifiant souvent au célèbre personnage Joseph Joestar jusqu’à en faire sa photo de profil sur Twitter, il vouait une admiration sans bornes au manga prônant la liberté et l’aventure, des valeurs dans lesquelles il se retrouvait.

“Je vois un monde où chacun est libre de vivre ses aventures – c’est pourquoi j’aime JoJo. À chaque arc, je suis confrontée à des expériences qui reflètent les miennes… Mon stand ?  New Order : le pouvoir de contrôler l’esprit des fédéraux – leur montrer la lumière..”

John McAfee

Un personnage sulfureux et haut en couleur

On le connaissait notamment dans les cryptos pour ses fantaisies, ses prévisions folles ou encore ses promotions d’arnaques, utilisant son influence pour manipuler des investisseurs lui faisant confiance . 

On se souvient par exemple son fameux tweet excentrique dans lequel il jura de manger son pénis si le Bitcoin (BTC) n’atteignait pas les 500 000 dollars fin 2020. Une promesse qui avait donné lieu à la création d’un site dédié pour le fameux événement du “dickening” mais qui n’aura vraisemblablement jamais été respectée.

Mais ses frasques dans les cryptos ne représentent finalement qu’une infime partie du personnage et de ses milles vies. 

Entre corruption, détention d’armes, consommation, fabrication et trafic de drogue et plus encore, la liste de ses faits d’armes est impressionante. Le célèbre ingénieur informatique et pionnier des antivirus a réalisé son fantasme d’une vie mouvementée de grand criminel animé par l’aventure et la liberté.

Ingénieur de génie et pionnier de l’informatique, millionnaire torturé, trafiquant de drogue, fan passionné de Jojo, crypto-gourou sans scrupules, révolutionnaire persécuté pour finir évadé fiscal ruiné. John McAfee aura vécu une vie sulfureuse, provocante et riche en rebondissements. Et surtout, sans regrets, comme il l’affirmait lui même quelques jours avant sa mort :

“ Je ne regrette rien “ 

John McAfee

On ne pourrait pas penser à plus bel hommage pour John McAfee que sa dernière vidéo lorsqu’il était encore en liberté, un clip provocant représentant parfaitement le personnage :

On peut dire qu’il sera passé par tous les stades possibles et imaginables de l’être humain. Et, qu’on aime ou qu’on déteste le personnage, rares sont ceux qui peuvent se vanter d’avoir eu une vie aussi tumultueuse que le fascinant John McAfee. 
Il avait beau être un des personnages les plus excentriques et scandaleux du monde des cryptos, il faisait aussi intégralement partie du paysage et de la pop culture de notre industrie. Et, sa mort nous rendrait presque nostalgique de l’époque folle du spécialiste des “pump and dump”, une page se tourne… 

L’homme nous a quittés, mais la légende, elle, est bien vivante.

Plus d’actions
Partagez

Fervent adepte de la cryptosphère depuis 2017, je suis pleinement impliqué dans la révolution moderne que représente cette nouvelle industrie.

En tant que Rédacteur, je me plais à y jouer un rôle différent, éducationnel et informatif, en vue de la démocratisation et vulgarisation de cet univers.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo