Le CEO de Circle espère que les besoins uniques du Libra vont déclencher une réglementation positive

dim 07 Juil 2019 ▪ 17h51 ▪ 2 min de lecture - par Adrien Stefanini

Jeremy Allaire, cofondateur et PDG de la société de paiement Circle a déclaré que le Libra fonctionnera selon un système d’autorisation en boucle fermée qui a ses propres exigences en matière de réglementation.

Au cours de l’entrevue, M. Allaire a souligné qu’il existe différentes implémentations distinctes des stablecoins dans leur approche réglementaire. Il m’a expliqué :

« Il y a une différence essentielle entre les stablecoins qui fonctionnent avec des systèmes de permission en boucle fermée – c’est ainsi que le Libra est proposé aujourd’hui, du moins dans sa version initiale – et les stablecoins qui peuvent fonctionner sur l’Internet public. »

Allaire a également précisé que cette dernière est l’approche d’USDCoin (USDC), le stablecoin émis conjointement par Circle et le site américain d’échange de cryptos Coinbase. Il a également indiqué qu’il espère que le Libra déclenchera le développement de politiques nationales concernant les biens numériques :

“Vous savez, nous sommes d’avis que la cryptographie et la blockchain représentent en quelque sorte le tissu de l’économie du XXIe siècle, et qu’il est possible de mettre en place une politique qui nous permette de prospérer à grande échelle de la même façon que l’Internet a prospéré du milieu à la fin des années 1990. La politique était vraiment essentielle pour permettre cet essor.”

Comme l’a signalé Cointelegraph en mai, M. Allaire a déjà souligné que le monde de la crypto a besoin de certitude réglementaire et que la définition actuelle de la crypto-monnaie est trop large.

Allaire a également déclaré lors de l’interview qu’il s’attend à l’adoption massive de réserves de valeurs numériques non souveraines comme le bitcoin (BTC) mais qu’il prévoit également une croissance à venir dans l’adoption de stablecoins.

M. Allaire a aussi récemment débattu avec Kevin O’Leary qui a déclaré que les crypto-monnaies posent de sérieux problèmes de conformité au secteur des services financiers.

A
A
Adrien Stefanini

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l'équipe CoinTribune.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 180,24 $ -1.13%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 733,85 $ -2.49%
DEFI (DEFIPERP) 11 701,60 $ -2.83%
MARKETS (ACWI) 103,63 $ 0.82%
GOLD (XAUUSD) 1 767,35 $ -1.56%
TECH (NDX) 15 146,92 $ 0.63%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.05%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843320 £ 0.07%
CRUDEOIL (USOIL) 82,47 $ 1.29%
IMM. US (REIT) 2 666,33 $ -0.01%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.