Le comédien Bill Maher déplore l'impact environnemental des cryptos

dim 09 Mai 2021 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

A quoi servent les cryptomonnaies ? Les personnes qui aiment les critiquer sont généralement celles qui n’ont quasiment aucune connaissance sur ces dernières.

Critiquer sans comprendre : marrant ou arrogant ?

Le 30 avril 2021, l’humoriste Bill Maher y est allé franco dans ses critiques contre Bitcoin (BTC) et le Dogecoin (DOGE).

Selon lui, le but du mining était de « faire quelque chose qui est volontairement arbitraire« . Il compare la cryptosphère à un jeu virtuel, avec un discours au ton dérisoire sur le minage.

Il a même sous-entendu qu’investir dans les tokens était une entreprise enfantine, citant la  « sagesse  » de Warren Buffet qui se tient à distance des cryptomonnaies.

Maher a même joué sur la fibre écologique : « Il y a quelque chose d’intrinsèquement peu crédible dans le fait de créer des centaines de milliards de richesse virtuelle sans que rien ne soit jamais réellement accompli et sans qu’aucun produit réel ne soit fabriqué ou service rendu« . Et d’ajouter que : « Malheureusement, ce qui est réel, c’est la quantité insondable d’électricité que ces énormes superordinateurs aspirent pour leur exploitation minière« .

Maher va même jusqu’à s’aligner avec le discours de la secrétaire au Trésor Us, Janet Yellen, qui traitait Bitcoin de peu efficace : « Le Bitcoin utilise plus d’électricité par transaction que toute autre méthode connue de l’humanité ; une seule utilise plus d’énergie qu’un million de transactions Visa et a la même empreinte carbone que 85 000 heures passées à regarder YouTube […] le Bitcoin utilise plus d’énergie que Netflix, Apple, Facebook, Microsoft et Google réunis« .

L’humoriste a admis qu’il ne « comprend toujours pas » quand il s’agit de cryptos. Marque de son ignorance, ou moquerie volontaire, il a désigné le nom du créateur de Bitcoin de « Satatoshi Nakamoto« .

Des tomates ou des fleurs ?

La cryptosphère n’a pas tardé à réagir à ces attaques d’un homme de 65 ans apparemment déconnecté des réalités du monde de la finance.

Alex Iskold de 2048 Ventures a indiqué : « J’aime beaucoup Bill Maher et il a souvent raison, mais sa vision de la crypto est unilatérale« .

D’autres ont cependant partagé les critiques de Maher contre Bitcoin, concernant le volet écologique.

Le fondateur de Digiconomist, Alex de Vries, a déclaré récemment que l’impact environnemental du BTC pourrait « rapidement devenir complètement hors de contrôle si l’adoption augmente encore beaucoup« .

Pour Jack Dorsey, et Elon Musk, l’adoption continue de Bitcoin inciterait dans le futur à l’utilisation d’énergies renouvelables comme le solaire et l’éolien.

Faut-il rire des « critiques clichés » contre Bitcoin et les cryptos en général ? Bill Maher est l’un des exemples parfaits d’un profil de personnes qui refusent d’ouvrir les yeux quant à l’émergence d’une nouvelle finance.

A
A
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 66 114,34 $ 2.92%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 136,43 $ 6.66%
DEFI (DEFIPERP) 12 487,90 $ 6.32%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 782,21 $ 0.03%
TECH (NDX) 15 388,72 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.03%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842870 £ 0.06%
CRUDEOIL (USOIL) 83,66 $ 0.18%
IMM. US (REIT) 2 716,13 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.