Le PDG de la Bourse de Téhéran démissionne de son poste

mer 06 Oct 2021 ▪ 19h30 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction TCT

Ali Sahraee, le PDG de la Bourse de Téhéran a finalement donné sa démission. Cette démission fait suite à la découverte d’un petit centre de mining de cryptomonnaies dans le sous-sol du bâtiment abritant l’institution. C’est une découverte que n’ont appréciée ni les autorités ni l’opinion publique.

Activité interdite, mais couverte par le PDG

Il a pris la tête de la Bourse de Téhéran en octobre 2020 et il la quitte en octobre 2021. Un an. Ali Sahraee n’a fait qu’un an au poste de PDG de la bourse ; son mandat ayant été écourté en raison de la sombre découverte faite dans le sous-sol du bâtiment de l’institution qu’il dirigeait.

Selon les informations officielles, M. Sahraee dirigeait une équipe de personnes dont la spécialité est de faire du mining de cryptomonnaies. Or, cette activité est considérée comme étant illégale dans le pays.

Selon l’agence de presse de la République islamique, les autorités iraniennes ont récemment procédé à une inspection soudaine dans le bâtiment abritant la bourse. C’est alors qu’elles ont découvert que plusieurs personnes y ont installé leur base et des appareils de mining d’actifs numériques afin de continuer leur activité (illégale à Téhéran) en restant à l’abri de tous les regards.

Interrogé sur l’affaire, le PDG avait nié dans un premier temps être au courant de l’existence d’un tel centre dans le sous-sol. Par la suite, il a révisé sa leçon et a déclaré que le centre a été créé dans le but de réaliser des travaux de recherche. Malheureusement, les autorités n’ont pas donné une bonne note à cette leçon !

L’adjoint du PDG a annoncé que ce dernier devait supporter l’entière responsabilité de la situation. Peu après, Ali Sahraee a démissionné de son poste. Son remplaçant est déjà trouvé. Il s’agit de Mahmoud Goudarzi, le vice-président du marché de la bourse.

L’Iran contre l’activité de mining

En Iran, l’utilisation de la blockchain est devenue une activité entièrement illégale depuis quelques mois en Iran. L’ancien président Hassan Rouhani a estimé que 85 % des activités de mining en Iran étaient illégales. Par jour, environ 2 gigawatts sont consommés par les mineurs. Le pays a pris des dispositions et a fait arrêter l’activité de milliers de plateformes.

Le gouvernement iranien a pris diverses dispositions pour rendre le secteur des cryptomonnaies relativement accessible. En effet, en janvier 2020 par exemple, il avait délivré 1 000 licences à des entités locales spécialisées dans le domaine du mining de cryptomonnaies. Mais dans le même temps, le président Rouhani a lancé une interdiction, en évoquant les préoccupations relatives à la forte consommation d’énergie. Depuis quelques mois, le pays enregistre une crise de l’énergie, avec de fréquentes pannes d’électricité dans les grandes villes. L’interdiction a cependant été levée à la fin du mois de septembre.

La Bourse de Téhéran vient de perdre son PDG, Ali Sahraee. Ce dernier a démissionné suite à la découverte d’un centre de mining dans le sous-sol du bâtiment dans lequel se trouve l’institution. Le PDG, qui en était informé, a prétexté que ce centre servait à mener des recherches, mais son argumentaire ne convainc personne. Finalement, il a démissionné. 

A
A
Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 61 802,31 $ 5.71%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 278,03 $ 9.04%
DEFI (DEFIPERP) 13 155,00 $ 6.01%
MARKETS (ACWI) 105,58 $ 0.85%
GOLD (XAUUSD) 1 798,15 $ 0.1%
TECH (NDX) 15 778,17 $ 1.15%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.66%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847020 £ 0.37%
CRUDEOIL (USOIL) 83,14 $ 1.33%
IMM. US (REIT) 2 764,83 $ 1.42%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email