Se connecter S'abonner

L’économiste qui a prédit le déclin d’Internet avance que les cryptomonnaies favorisent l’évasion fiscale

Paul Krugman, le lauréat du prix Nobel d’économie en 2008, s’en prend violemment à l’industrie de la cryptomonnaie et affirme qu’elle ne sert qu’à « l’évasion fiscale et aux transactions illégales ».

3D render image of a pile of coins with the text tax on top representing crypto taxes

Les sujets qui fâchent

Il y a peu de temps, un article de Bloomberg sur le projet de loi sur les infrastructures a suscité une vague de critiques. Beaucoup d’utilisateurs de cryptomonnaies pensent que la disposition de la loi selon laquelle les ‘’courtiers’’ doivent déclarer les transactions n’est pas correcte.

Notons que le Sénat américain a adopté le projet sans prendre en compte un amendement qui visait à préciser ce que désigne le terme ‘’courtier’’. La définition proposée dans le projet de loi est trop large, d’après Cynthia Lummis et les défenseurs des monnaies virtuelles.

En dehors de la définition de ‘’courtier’’, un autre point du projet de loi a provoqué la division. Il est relatif à la cryptotaxe, en particulier l’évasion fiscale. C’est d’ailleurs à cet effet que M. Krugman soutient que les cryptomonnaies ne sont utilisées que pour favoriser l’évasion fiscale.

« Des plateformes nébuleusement gouvernées »

Paul Krugman n’est pas le seul à croire que les actifs numériques vont de pair avec les fraudes fiscales. Dans un article d’opinion publié sur Bloomberg intitulé ‘’Crypto Doesn’t Have to Enable Tax Cheats’’, Alexis Goldstein adopte, lui aussi, une vision négative de la situation. Il affirme que l’industrie a été créée délibérément pour obscurcir les procédures fiscales.

« Ne le croyez pas. L’absence d’informations fiscales des principales plateformes de cryptomonnaies n’est pas liée à une quelconque limitation technologique. C’est une décision de conception », avance Alexis Goldstein. Dans son article, il a aussi attiré l’attention sur la finance décentralisée (DeFi) qui, selon lui, est un lieu « où des plateformes nébuleusement gouvernées exécutent des transactions par le biais de teneurs de marchés automatiques ».

Toujours dans son article, Goldstein s’en est aussi pris à la société Uniswap (UNI). À l’en croire, l’entreprise passe sous silence les implications fiscales, et c’est ce qui aurait conduit de nombreuses personnes à ignorer (ou oublier) leurs obligations fiscales.

« Uniswap n’a envoyé aucun formulaire pour aider les utilisateurs à comprendre leurs obligations fiscales, les laissant se débrouiller seuls. Beaucoup pourraient simplement l’ignorer ou se tourner vers l’un des services tiers qui, dans certains cas, facturent jusqu’à des centaines de dollars pour générer des formulaires fiscaux ».

Paul Krugman a apporté son soutien à Alexis Goldstein en déclarant sur Twitter que le but des cryptomonnaies est de permettre que les gens réalisent des tricheries fiscales et s’adonnent à la criminalité.

La réaction des internautes

Selon de nombreuses personnes, le point de vue de Paul Krugman est erroné et mérite d’être associé à la préhistoire.

Il y a quelques années, M. Krugman a prédit le déclin d’Internet. « D’ici 2005 environ, il deviendra évident que l’impact d’Internet sur l’économie n’a pas été plus important que celui du télécopieur », avait-il écrit dans un article. Aujourd’hui, il est plutôt évident que ses calculs étaient très erronés.

Reprenant cette idée, le PDG d’Input Output Global, Charles Hoskinson, a répondu au tweet de M. Krugman en écrivant avec ironie : « Comment fonctionne ce fax, Paul ? J’ai entendu dire que vous aviez échangé Internet contre ce fax ».

Les monnaies virtuelles n’ont pas fini de diviser les pro-cryptomonnaies et les anti-cryptomonnaies. Dans le premier camp, on soutient que les actifs numériques contribuent à une métamorphose complète de la sphère financière. Mais dans le deuxième camp, on croit qu’ils ont été conçus dans le but de favoriser les arnaqueurs et les fraudeurs fiscaux. Paul Krugman est un défenseur de la thèse du second groupe.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo