JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Nakamoto Challenge : et si Bitcoin était né dans la Colombie d’Escobar ?

La rédaction de certains articles nécessite une bonne dose d’inspiration, surtout lorsque les histoires que vous devez retranscrire ont un goût de poudre blanche, à vous faire planer en mode 2.0. Encore un prétendant au titre de créateur de Bitcoin (BTC) : ce Satoshi Nakamoto a tout pour plaire aux camés.

L’homme de main de Bitcoin

Pablo Escobar, le baron de la drogue, l’homme à la tête du cartel de Medellin et, l’employeur de Satoshi Nakamoto ? Le CEO d’Escobar Inc., Olof Gustaffson, affirme qu’un ingénieur de Pacific West Airlines ayant travaillé autrefois pour le baron de la drogue, serait le véritable créateur de Bitcoinle temps de me faire une ligne pour gober cette histoire.

Cet ingénieur du nom de Yasutaka Nakamoto a disparu de la circulation après avoir été victime d’une tentative d’assassinat en 1992 – certainement des hommes de l’ombre du gouvernement au courant de son projet de création de Bitcoin.

Selon Gustaffson, l’ingénieur disposait des compétences nécessaires dans le domaine des microprocesseurs pour poser les bases de la création de Bitcoinje connais également 2 ou 3 profs d’informatique et d’électronique qui disposent des mêmes compétences, je vais leur demander si ils ont inventé Bitcoin.

Vous reprendrez bien de la poudre

Escobar Inc. est une multinationale implantée depuis un bon moment dans la cryptosphère. En 2018, Roberto Escobar, le frère du célèbre baron de la drogue, avait créé Diet Bitcoin, un « fork » de la blockchain BTC, qui a ensuite été déplacé sur Ethereum (ETH).

Il a également prétendu avoir été en contact à plusieurs reprises avec Nakamoto pour l’aider à créer Bitcoinje vous assure que c’est de la bonne les gars – après avoir affirmé que Bitcoin avait été développé par le gouvernement américain – histoire d’armer la Zbellion et de mettre en place le nouvel ordre mondial.

Roberto Escobar n’est pas étranger aux déclarations chocs et aux mises en scènes : en 2016, il avait lancé une campagne GoFundMe pour accélérer la procédure de mise en accusation de Donald Trump : bien qu’elle ait été interrompue à la suite d’un manque de transparence sur l’origine des fonds recueillis, cette campagne a tout de même réuni 10 millions de dollars.

Quel crédit peut-on accorder à ces révélations ? Ça dépend de votre état – si vous planez ou si vous avez encore les pieds sur terre. Yasutaka Nakamoto serait décédé il y a quelques années et ses proches, dont son “frère” Dorian Nakamoto, nie toutes associations avec Bitcoin.

Heureusement que je n’ai pas de compte sur Coinbase qui pourrait collaborer avec la DEA car, je suis en train de faire un bad trip avec cette histoire de Yasutaka Namoto. Le prochain candidat au Nakamoto Challenge s’il vous plait ? Je suis un magicien célèbre depuis 1994 et oui, j’ai créé Bitcoin !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés