NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Quand Kardashian rencontre Satoshi : OneCoin tente de se refaire avec la télé-réalité

Personne ne souhaite que Terminator ne devienne une réalité, à moins de ne se rêver en John Connor pour avoir son heure de gloire en tant que sauveur de l’humanité. Mais parfois, la réalité précède la fiction. Les producteurs sont allés fouiller dans les poubelles des projets cryptos, pour y récupérer un scam juteux afin d’en faire un merveilleux produit recyclé du 7ième Art.

La bande annonce : Prochainement sur vos écrans, « The Missing Cryptoqueen » – musique d’ambiance en arrière-plan.

Rien de tel qu’un « bon » film pour prouver la « génialitude » d’une crypto-scammeuse, histoire de créer des vocations.

Scammer one day, scammer OneLife

Mais à quoi est-ce que tu t’attendais Bartlett ? Ils ont bien osé monter une Pyramide de Ponzi de plus de 5 milliards de dollars et, tu crois sincèrement qu’ils vont se gêner pour faire la pub de leurs scamcoins sur le dos d’une téléréalité. Le 4 février 2020, New Regency Television rachète ainsi les droits de diffusion du podcast « The Missing Cryptoqueen ».

Bien évidemment, les promoteurs de OneCoin ont sauté sur l’occasion pour promouvoir leur scam. James Bartlett, présentateur du podcast, publie un tweet le 15 février 2020, afin d’informer ses followers de cet opportunisme marketing, qu’il n’apprécie apparemment pas.

Ce promoteur sans scrupules en la personne de Kamran Hye a tiré profit de la nouvelle annonçant l’adaptation de l’histoire de la désormais célèbre Dr Ruja Ignatova aka The Cryptoqueen, pour promouvoir OneLife, une chaîne Telegram prétendant vendre les fameux tokens OneCoin.

Dr Ruja Ignatova
“Kardashian Nakomoto, ça se tente comme nouvelle identité ?”

Accrochez-vous à vos wallets, Les tokens sont proposés à un prix de base forfaitaire de… 13 140 Euros.

Les super cops contre la damoiselle

Ce n’est donc pas la dernière saison de la série OneCoin et ce, malgré l’arrestation du frère de la Cryptoqueen,  la condamnation d’un avocat véreux qui a blanchi pour 400 000 millions de dollars de gains mal acquis et, la fermeture du site OneCoin.

La Cryptoqueen court toujours, ridiculisant – osons le dire – le système judiciaire américain qui a pourtant « prouvé son efficacité » en arrêtant et en poursuivant l’espion international Virgil Griffith pour un crypto-tourisme en Corée du Nord.

La série donnera peut-être des pistes aux supers flics US pour retrouver la Cryptoqueen. Mais bon, il faudrait déjà que les enquêteurs la regardent.

Remuons le couteau dans leurs plaies, tant que ça fait du fric, rien à f****re du reste. Les victimes de OneCoin auront-elles leurs mots à dire quant à la diffusion d’une série qui rappellera à leurs bons souvenirs la manière dont ils se sont fait pigeonner par le passé ? La Cryptoqueen a toutes les raisons de se réjouir : Elle va devenir une star de la télé sans avoir à passer un casting. Il ne manquerait plus qu’elle poursuive devant les tribunaux les producteurs pour leur exiger un droit à l’image. Elle est belle la justice, n’est-ce pas ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo