JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Réaction de Christine Lagarde, directrice du FMI : Les cryptomonnaies bouleversent le secteur financier.

Lors d’un événement organisé conjointement entre le fond monétaire international (FMI), la banque mondiale et la chaîne de télévision américaine CNBC, la directrice du FMI, Christine Lagarde, a annoncé que les innovations blockchain ainsi que les cryptomonnaies bouleversent radicalement le secteur financier traditionnel.

La conférence était intitulée : “La monnaie et les paiements à l’ère du digital” et regroupait plusieurs intervenants y compris le CEO de l’entreprise de paiements blockchain “Circle”, Jeremy Allaire. Etaient également présents autour de Christine Lagarde, Sarah Youngwood directrice financière de JP Morgan ainsi que le gouverneur de la banque centrale du Kenya : Patrick Njoroge.

Interrogée au sujet des innovations du secteur financier international, Christine Lagarde déclare que “les cryptomonnaies, cryptoactifs, ou tout autre innovation de technologie décentralisée, peu importe comment vous l’appelez, est un concept qui va bien au delà du Bitcoin créé il y a plusieurs années, bouleversent clairement le système financier”.

Elle observe également que ces bouleversements ont déjà un impact notoir sur les acteurs du secteur financier. Le projet de JP Morgan Chase de lancer sa propre cryptomonnaie ainsi que l’initiative de la banque ECB de proposer des paiements instantanés sans frais de transaction sont des premiers exemples de la réaction des institutions existantes aux innovations apportées par le secteur des cryptomonnaies.

Elle insiste également sur la bonne prise en compte des innovations blockchain par les institutions financières nationales et internationales. Si les innovations blockchain ont la capacité de changer les business modèles des banques de commerce, les régulateurs doivent garantir que les bouleversements ne sont pas trop importants car une stabilité est nécessaire au bon fonctionnement de l’économie.

Précédemment, Christine Lagarde avait décrit le phénomène des cryptomonnaies comme quelque chose qui relevait à la fois d’un effet de mode et d’une révolution du secteur financier. En raison du fort potentiel de ces dernières, elles doivent, selon la chef du FMI, inévitablement être régulées selon les mêmes règles que le secteur financier classique.

Il est donc intéressant de voir que la directrice de la plus grande institution financière mondiale reconnaît le potentiel des cryptomonnaies pour à long terme augmenter l’inclusion financière internationale et jouer un rôle important dans certains pays où les monnaies nationales sont en déclin.

En 2017, le FMI avait également émis l’idée de créer une cryptomonnaie propre au fond monétaire international. Ce projet va voir le jour en partenariat avec la banque mondiale afin d’étudier plus en profondeur le fonctionnement des cryptomonnaies et leur potentiel d’utilisation. Alors 2 ans plus tard, va-t-on observer un mouvement de “cryptomonétisation” des institutions internationales ?

Plus d’actions
Partagez

( Contributeur web & vidéo )

Passionné des technologies Blockchain et des cryptomonnaies depuis plusieurs années, je crois fermement à l’adoption massive qui arrive. Toujours à l’affût des dernières tendances sur le marché des cryptomonnaies, je prends plaisir à partager avec vous tous ses secrets !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo