JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Ross Stevens (NYDIG) – “50 % de chances qu’une banque centrale adopte le Bitcoin d’ici un an”

Ross Stevens a déclaré s’attendre à ce qu’une banque centrale fasse du bitcoin une monnaie de réserve d’ici 12 mois. Le fondateur de NYDIG prédit aussi un afflux massif de dollars dans le bitcoin à partir du quatrième trimestre…

Qui est Ross Stevens ?

Fondateur et CEO de Stone Ridge. Son fonds gère 20 milliards $ d’investissements alternatifs pour des clients Américains et Chinois. Ross Stevens s’est fait connaître grâce à sa lettre aux actionnaires de 2020 qui fut si inspirante qu’elle fut partagé par Jack Dorsey – le patron de Twitter – à ses millions de followers.

De manière plus intéressante, Ross Stevens est aussi le fondateur de NYDIG. Cette société est focalisée à 100 % sur le bitcoin et s’est financée auprès de la banque d’investissement Morgan Stanley (une banque qui s’est toujours montrée bienveillante à l’égard du bitcoin contrairement à Goldman Sachs ou JP Morgan).

En partenariat avec FIS (FinTech, Financial Technology, Financial Services), NYDIG va permettre aux Américains d’acheter du bitcoin directement via leurs banques d’ici quelques mois…

Résumé de l’interview

Ross Stevens a d’abord fait un état des lieux en faisant le lien entre l’inflation et les milliers de milliards imprimés par les banques centrales :

« L’exacerbation des inégalités de richesse a été époustouflante et nous n’avons encore rien vu. En tant qu’individu, si vous ne possédiez pas d’actifs en 2009, le rêve américain s’est dissipé. Pire, il n’est plus qu’un mirage si vous ne possédiez pas d’actifs en mars de l’année dernière. »

« L’inflation a dévoré le rêve américain dont l’immobilier et la retraite étaient les deux piliers. En effet, lorsque la Fed intervient et rachète dettes et autres produits titrisés comme les MBS (Morgage backed securities), elle achète des maisons. Si vous possédiez déjà une maison, bravo. Mais si ce n’est pas le cas, dommage. […] Il y a 20 ans, en ayant cotisé un million $ pour vos vieux jours, vous pouviez compter sur une retraite d’environ 120 000 $ par an. Aujourd’hui, vous obtenez un revenu de 30 000 $ à 40 000 $. On ne peut plus s’offrir de retraite. »

« Une personne pauvre possédant 10 000 dollars en détient généralement 90 % à 100 % sous forme de cash. Mais pour une personne riche ayant un patrimoine d’un million $, le pourcentage détenu en cash sera de 10 %. Peut-être 30 % voire 40 %, mais pas de 90 %, ni 95 %. C’est un problème car le cash n’est plus un actif. Plus la FED imprime, et plus la valeur du cash diminue. A contrario, la valeur des actifs sous forme de capital (actions, immobiliers) s’apprécie […] Quand vous êtes pauvre, vous perdez votre dignité chaque jour que la Fed imprime. »

Number of billionaires and amount of their fortune through time
Il existe 2755 milliardaires dans le monde et leur fortune atteint plus de 13 000 milliards$

« L’argent, c’est de la technologie. Il l’a toujours été. C’est une technologie permettant de transporter votre richesse dans le temps. […] L’argent n’a pas de valeur en soi. Personne ne veut de petits bouts de papier verts. Personne ne veut de bitcoin. Nous utilisons l’argent comme une réserve de valeur permettant d’acheter plus tard. »

« Quand la Fed imprime 3000 milliards de dollars en quelques semaines, elle s’arroge le pouvoir de fixer le prix et la valeur du temps, ce qui n’est pas acceptable. Les humains ne sont pas censés avoir ce genre de pouvoir sur les autres humains. Le temps, c’est tout ce que nous avons. Alors quand le président de la FED dit « nous ne pensons même pas à penser à augmenter les taux », ce qu’il dit, c’est qu’il ne pense même pas à penser à arrêter d’imprimer des billets. Chez Stone Ridge […], nous avons acheté plus de bitcoin l’année dernière qu’au cours des cinq années précédentes réunies. […] Le bitcoin est notre arme pacifique de choix contre le vol du temps par les banques centrales. »

« Parlons de l’argent, le métal précieux. La plus ancienne monnaie fiat existant encore est la livre britannique. La monnaie anglaise a 371 ans. Il y a 371 ans, une livre Sterling britannique permettait d’acheter une livre d’argent. Aujourd’hui, une livre d’argent permet d’acheter 174 livres sterling. La monnaie britannique a perdu plus de 99 % de sa valeur. »

La discussion s’est ensuite recentrée sur NYDIG en dévoilant un calendrier que chacun ferait bien de garder en tête :

« Entre 2015 et 2020, si un client m’avait demandé quelle est la probabilité que le bitcoin tombe à zéro, la conversation aurait été légitime. Si un client me le demandait maintenant, et j’en ai parlé avec Michael Saylor, je dirais que c’est la même probabilité que le christianisme disparaisse. »

« Nous allons permettre aux clients des banques américaines d’acheter du bitcoin à partir de leur app bancaire. Nous raccorderons les banques les unes après les autres à partir du quatrième trimestre 2021. »

Le CEO de NYDIG a ensuite parié qu’une banque centrale adoptera le bitcoin d’ici un an. Si tel devait être le cas, la valeur du bitcoin risque fort de s’envoler…

« Vous savez, j’ai rencontré samedi dernier les dirigeants de trois des plus grandes banques centrales du monde. Ils voulaient parler d’inflation et du bitcoin. Nous avons parlé pendant quatre heures et avec tout le respect que je dois aux banquiers centraux à qui j’ai parlé ce week-end, je dois dire que l’uniformité de la pensée – encore une fois bien intentionnée – et le manque d’ouverture d’esprit étaient à couper le souffle. »

« Le dollar américain est malheureusement en hyper inflation par rapport au bitcoin […]. Il s’est déprécié de 94 % par rapport au bitcoin depuis le début de l’année 2019. […] Je pense qu’il y a 50 % de chance que le bitcoin soit déclaré monnaie de réserve, ou “legal tender”, par une banque centrale au cours des 12 prochains mois. »

Turquie, Iran, Venezuela ?…

Il faut donc retenir de cette interview que les Américains pourront commencer à accumuler du bitcoin à partir de l’app de leur banque. Dit autrement, nous sommes à l’aube d’un bull run mémorable. Il va falloir suivre de très près l’épopée de NYDIG en 2021/2022.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo