Ryan Watkinson: les stablecoins constituent un “gros problème”

dim 19 Sep 2021 ▪ 19h00 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

La capitalisation totale du marché des stablecoins a dépassé 120 milliards de dollars. Le Tether (USDT), le leader du segment, représente plus de la moitié de l’offre (~72 milliards de dollars).

Ryan Watkins, analyste de Messari, a attribué la croissance rapide du secteur des stablecoins au fait qu’ils constituent “le meilleur moyen de stockage et de déplacement des dollars américains dans le monde entier”.

Les stablecoins sont utilisés pour déplacer des capitaux entre les exchanges, comme garantie sur les plateformes des dérivés crypto, dans les applications de finances décentralisées et pour les paiements transfrontaliers, a-t-il précisé. Au deuxième trimestre 2020, le volume des transactions de ces actifs a dépassé 1 700 milliards de dollars, ce chiffre est multiplié par 14 en 12 mois.

Ryan Watkins a fait remarquer que les stablecoins sont pratiques à accepter comme moyen de paiement car ils ne nécessitent qu’une adresse publique sur la blockchain. Leur infrastructure fonctionne sans interruption, tout en permettant de protéger la confidentialité.

En outre, les stabelcoins sont des actifs programmables, ce qui signifie que les développeurs peuvent déployer des applications sur leur base.

D’après Ryan Watkins, le dollar américain représente environ 55% des transactions internationales, et il existe donc une demande mondiale pour la monnaie américaine, notamment en dehors du système financier américain.

Il a déclaré qu’en raison des propriétés susmentionnées de stablecoins, de plus en plus d’institutions financières sur le marché intérieur américain transfèrent les transactions sur la blockchain. Cette démarche leur permet de réduire leur structure de coûts.

En dehors des Etats-Unis, les stablecoins permettent aux personnes privées et aux institutions d’avoir un accès facile à la monnaie américaine. Il pense que ces actifs pourraient « prendre le contrôle » du marché du dollar offshore à l’avenir. Citant des données de la Banque des règlements internationaux (BIS), Ryan Watkins a estimé ce dernier montant à plus de 57 000 milliards de dollars.

Ryan Watkinson a déclaré que les stablecoins pourraient constituer un “gros problème”. Il comprend donc pourquoi les régulateurs “surveillent étroitement ce marché”.

En juillet, le Federal Reserve System (FED) a déclaré lors d’une séance que le manque de transparence des stablecoins pouvait menacer la stabilité financière.

Auparavant, la ministre des finances des Etats-Unis, Janet Yellen, avait appelé à la mise en place rapide d’un cadre réglementaire pour les pièces d’acier.

Début septembre, le responsable de la SEC, Gary Gensler, a également souligné le risque d’une utilisation généralisée des stablecoins, en mentionnant le projet Diem, qui est développé en collaboration avec Facebook.

Selon Bloomberg, le Ministère des Finances des Etats-Unis envisage d’obliger les émetteurs de stablecoins à les convertir librement en fiat.

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 900,09 $ 4.16%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 252,37 $ 8.39%
DEFI (DEFIPERP) 13 000,00 $ 4.76%
MARKETS (ACWI) 105,60 $ 0.87%
GOLD (XAUUSD) 1 797,83 $ -0.03%
TECH (NDX) 15 778,17 $ 1.15%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,846790 £ -0.01%
CRUDEOIL (USOIL) 83,04 $ 1.23%
IMM. US (REIT) 2 764,83 $ 1.42%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email