JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Satoshi Nakamoto vient-il de déplacer 50 BTC de février 2009 ?

50 bitcoins ont été déplacés il y a quelques heures. Pas l’événement du siècle penserez-vous peut-être, en dépit de la somme conséquente représentée (dans les 1 demi million de dollars quand même). Non, ce qui rend ce mouvement hors-norme, c’est qu’il concerne un wallet immobile depuis le 9 février 2009, une poignée de semaines donc après la naissance de Bitcoin et l’émission de son premier bloc Genesis. Satoshi Nakamoto vient-il de démontrer qu’il est parti moins loin qu’on ne l’imagine, voire qu’il serait prêt à opérer un retour qui mettra autant ses adeptes en transe que le marché en hyperventilation ?

Le plus grand mystère de Bitcoin

C’est un peu l’Arlésienne dans la culture commune crypto : tout le monde sait que le papa de Bitcoin a disparu du paysage quelques temps après s’être assuré que sa création était en de bonnes mains, sa pérennité étant garantie.

Le dernier signe de vie indéniable de Nakamoto date de 2011, à l’occasion d’un dernier message laissé à l’embryonnaire équipe en charge du développement de Bitcoin : « Je suis passé à autre choses, je ne serai probablement plus là à l’avenir ». Voila, merci Sat’ !

“L’avenir” pourrait avoir eu comme échéance le 20 mai 2020. En effet, il y a quelques heures, un mouvement de 50 BTC sur le blockchain Bitcoin a mis l’ensemble des observateurs en émoi. Et pour cause : ces bitcoins pourraient provenir tout droit d’un des wallets de Satoshi himself !

Le retour de Satoshi Nakamoto ?

Tel le Dahu moyen, Satoshi fait l’objet d’une traque perpétuelle depuis une décennie, tant celui qui est considéré comme le Père Fondateur incarne désormais tout ce que Bitcoin peut avoir de légendaire, voire d’ésotérique.

On rappellera que tout récemment, on semblait avoir retrouvé la trace d’un Satoshi adolescent à la fin des années 90, faisant état des idées principales qui se matérialiseront dans le Livre Blanc de Bitcoin 10 ans plus tard. Et il y a à peine quelques jours, l’occasion était bonne de rappeler que le Halving pouvait constituer un message de l’intéressé.

Quant à savoir QUI serait Satoshi, je vous faisais part de ma théorie personnelle…

Quoi qu’il en soit, c’est le toujours très bien informé compte Twitter Whale Alert qui sonne la cloche : 50 BTC viennent d’être bougés d’un compte antique. Tellement antique – février 2009 – que seul Satoshi et quelques très rares ultra-early adopters pourraient décemment être derrière.

La transaction a été initialement fractionnée (40 + 10 BTC), vous pouvez en retrouver le mouvement initial par ici, il est ensuite complexe de retracer son cheminement.

image.png
La sainte relique – Source : Coin telegraph

Si l’information est excitante, on pensera avec un peu d’émotion comment le marché pourrait réagir à la nouvelle donne : la possibilité que l’énorme trésor de guerre accumulé par Nakamoto dans les premiers ages de Bitcoin soit en mesure de venir saturer le marché. La problématique du Halving deviendrait d’un coup bien secondaire….

Certaines voix s’élèvent cependant déjà pour démontrer qu’aussi ancien fut ce wallet, il ne correspondrait pas en réalité à un de ceux utilisés par Satoshi. On en reparle rapidement sur TheCoinTribune.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Crypto-enthousiaste de la deuxième heure, rien n’a plus d’importance à mes yeux que d’accompagner l’adoption globale et la démocratisation des trésors que nous propose la blockchain.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo