Se connecter S'abonner

Un vendeur de voitures d’occasion lance MAGACOIN, une crypto pour Trump

En 2020, Joe Biden a été élu président des États-Unis face à son rival Donald Trump. Frustrés par cette situation, les partisans de ce dernier ont décidé de créer une cryptomonnaie dans le but de soutenir les candidats pro-Trump en 2022. Mais le projet est actuellement entaché par un scandale.

Donald Trump

Le MAGACOIN, un projet activement soutenu

MAGACOIN, c’est le nom de la cryptomonnaie lancée par les partisans de Donald Trump, en référence à son slogan ‘’Make America Great Again’’. Sur le site web du projet, on lit que celui-ci a été « créé par les conservateurs de l’America First, frustrés d’avoir ‘’perdu l’élection’’ et ‘’désireux de riposter en soutenant les candidats MAGA en 2022 et au-delà ».

Le projet a séduit des milliers de personnes. Un hacktiviste anonyme a révélé au média The Guardian que plus de 1 000 personnes se sont inscrites. Parmi les inscrits, on retrouve des personnalités républicaines et des médias conservateurs.

Sur les 75 millions de MAGACOIN créés dans le cadre de ce projet, Marc Zelinka, son fondateur – il est un vendeur de voitures d’occasion – en détiendrait 2 millions. Il est soutenu dans son action par Reilly O’Neal, un consultant pro-Trump en charge de la gestion du projet.

Pour séduire les partisans de Trump, le projet offre 100 MAGACOIN à chaque personne qui s’inscrit. Le hacktiviste qui s’est confié à The Guardian a avancé que toutes les personnes qui se sont déjà inscrites disposent de cette somme sur leurs comptes.

Cependant, certaines personnalités ont obtenu des montants plus élevés. Par exemple, un compte contenant 1 500 tokens est associé à l’adresse électronique de John Rush, l’animateur de ‘’Rush to Reason’’. Un montant similaire est également associé au compte d’un militant républicain du Colorado Evan Underwood.

Une super communauté d’action politique (SuperPAC) a été créée pour soutenir le projet. Elle est dénommée ‘’MAGACOIN VICTORY FUND’’ et a reçu un don de 10 millions de tokens au profit des « candidats MAGA qui se battront pour les droits individuels, la liberté religieuse, la protection des enfants à naître, le 2e amendement, la liberté d’expression et l’ensemble de l’agenda America First ».

Que va faire Donald Trump ?

Bien qu’il bénéficie d’un soutien actif de plusieurs personnalités, MAGACOIN a déjà connu son premier revers. En effet, il y aurait eu une violation des données de son site web. D’après The Guardian, les informations de plusieurs personnes, notamment les adresses IP et les adresses e-mail ont été consultées par des tiers. Ils auraient eu accès à la base de données à cause du faible niveau de sécurité du site internet.

Le projet MAGACOIN ira-t-il au bout des intentions que lui accordent ses créateurs ? Rien n’est moins sûr. En fait, tout va dépendre de l’ancien président des États-Unis, M. Trump, qui s’est toujours affiché comme un opposant aux cryptomonnaies. Le mois dernier, il avait déclaré que le « Bitcoin (BTC) ressemble juste à une escroquerie ». Et il avait aussi affirmé : « Je n’aime pas ça [le BTC, NDLR] parce que c’est une autre monnaie en concurrence avec le dollar ($) ».

Les partisans de Donald Trump affichent un soutien indéfectible à l’ancien président américain. L’un d’eux, Marc Zelinka, a lancé la cryptomonnaie MAGACOIN qui est déjà très soutenue par de nombreuses personnalités. Reste à savoir si M. Trump approuvera lui-même le projet, lui qui a toujours été contre les monnaies numériques.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo