Se connecter S'abonner

Warren Buffet s’est rapidement débarrassé du Bitcoin qui lui avait été offert

Tout récemment, Warren Buffett a de nouveau fait part de sa célèbre autant qu’inamovible position anti-Bitcoin. Dans une interview accordée à la CNBC, le célèbre milliardaire a déclaré qu’il ne possédait pas de cryptomonnaie et qu’il n’en posséderait jamais. La déclaration a piqué le fondateur de la cryptomonnaie TRON (TRX), Justin Sun au vif. Il s’est alors servi de la blockchain pour prouver que Warren Buffet possédait non seulement du BTC mais aussi du Tron (TRX). Sur Twitter, c’est dans une tempête de publications enfiévrée que l’affaire s’est débattue. Retour sur les événements.

Warren Buffett et le Bitcoin ? ça ne fait pas bon ménage

Justin Sun, le fondateur de TRON, n’avait pas réussi à convaincre le PDG de Berkshire Hathaway – Warren Buffett – de la vertu des cryptomonnaies. Pourtant, Sun avait offert la somme colossale de 4,6 millions de dollars pour déjeuner avec Warren Buffett, afin de lui montrer à quel point ses certitudes sur le sujet étaient fausses. Il avait même amené avec lui, quelques alliés, notamment Charlie Lee, le créateur de Litecoin, et Yoni Assia, le créateur d’eToro, pour convaincre l’investisseur le plus célèbre du monde.

Hélas, en dépit de la démarche de ces jeunes hommes, Buffett a maintenu sa position baissière sur le Bitcoin. Au cours de son interview sur la CNBC, Il a dit – entre autres choses –  que « les cryptomonnaies n’avaient fondamentalement aucune valeur et qu’elles ne produisaient rien… en termes de valeur, zéro ».

Et lorsque la journaliste de la CNBC, Becky Quick, a souligné que Justin Sun lui avait offert des BTC et a demandé à quoi cela ressemblait « d’être un Bitcoiner », il a répondu sans équivoque qu’il ne possédait aucun Bitcoin. Warren Buffet venait de mettre  le feu aux poudres. Une tempête de tweets s’est immédiatement soulevé.

Warren Buffett a fait don des ses BTC à une fondation caritative

En réponse à l’affirmation de Warren Buffet selon laquelle il ne possédait pas de BTC et n’en posséderait jamais, le fondateur de la cryptomonnaie TRON, Justin Sun, a partagé sur les médias sociaux, les informations de l’explorateur de blockchain prouvant qu’en fait, Buffett possédait à la fois des BTC et des TRX. Sun a écrit : « c’est ce qui fait la beauté de la blockchain ».

Ce tweet de Sun a suscité une vague de réponses qui, apparemment, ont fait exploser le flux Twitter de la journaliste Becky Quick. Les gens disaient «  soit Warren Buffett est un menteur, soit Justin Sun raconte des mensonges ».

La journaliste a donc appelé Warren Buffett pour savoir ce qui s’était réellement passé. Le milliardaire de 89 ans a confirmé qu’il avait reçu bien reçu de la cryptomonnaie de Justin Sun sur son téléphone Samsung Galaxy. Toutefois, il se trouve que Warren Buffett avait directement offert le téléphone, les BTC et les TRX à la fondation caritative GLIDE.

Et étant donné que les 4,6 millions de dollars sont allés à GLIDE, il a estimé que les cryptomonnaies appartenaient désormais à la fondation.

Si chaque histoire a son lot de bizarreries, celle-ci permet quand même de découvrir que Warren Buffett n’investira jamais dans la crypto et que les chances d’un WarrenCoin sur le réseau TRON sont peu probables.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo