NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Bitcoin/USD – Quelle stratégie adopter en vue de l’élection US ?

BTC/USD reste indécis mais fermement au-dessus des 10 000 $. À moyen terme, tous les marchés sont suspendus au résultat de l’élection présidentielle US qui aura lieu au début du mois de novembre. Élection, inflation, reconfinement, récession… Il y a de l’électricité dans l’air et il est temps de se demander quel devrait être l’impact de l’incertitude macroéconomique sur le Bitcoin.

Closeup Bitcoins mockup on the money paper bank of various country, cryptocurrency and investment concept

Court-termistes VS long-termistes

Il y a deux écoles. Nous avons d’un coté les empiriques. Ces derniers voient bien que la valeur du Bitcoin est extrêmement volatile. Même si cette volatilité s’est un peu tassée ces dernières années, le BTC/USD a tout de même fondu de 50 % entre le 14 février et le 12 mars. Dont un flash crash de 40 % en une seule journée, le 12 mars. Cette volatilité est liée en grande partie au manque d’homogénéité de la distribution du Bitcoin et au manque de profondeur du marché. Ces faiblesses de jeunesse en font un actif très risqué lorsque c’est la débandade à Wall Street.

Bitcoin est tombé lors du crash boursier du mois de mars
BTC vs S&P500

Les empiriques auront tendance à vendre le Bitcoin lorsque la peur s’empare des marchés et que la bourse tombe.

De l’autre côté se trouvent les rationnels. Ces derniers partent du principe que le Bitcoin est une valeur refuge. C’est-à-dire qu’à l’instar de l’or, il devrait être un actif vers lequel se presser en cas de grabuge (guerre, éclatement de bulle, récession, choc inflationniste, etc…).

Les rationnels n’ont cure des corrélations de court terme. Ils achètent le Bitcoin lorsque la bourse vacille, bien conscients que le Bitcoin est justement une protection contre l’éclatement du ponzi et la planche à billets.

VIX, pour l’amour du risque

Historiquement, BTC/USD est inversement corrèlé au VIX. Le BTC a donc tendance à chuter lorsque le VIX monte (lorsque la peur s’installe sur les marchés). C’est assez vrai ces dernières semaines avec un BTC qui évolue en tandem avec la bourse US. Néanmoins, le Bitcoin a également une corrélation de plus en plus forte avec l’or, son alter ego physique.

VIX
Le VIX “l’indice de la peur”
Historiquement (10 ans), BTC/USD a tendance à chuter lorsque le VIX monte au-dessus de 30.
Le Volatility Index (VIX) est un indice de marché en temps réel qui suit la volatilité implicite à 30 jours d’un panier d’options sur l’indice S&P 500.

Maintenant que l’on a dit ça, il faut ajouter que l’or a clairement une corrélation inverse avec le VIX. L’or est la valeur refuge millennaire par excellence. Il s’est par exemple apprécié de 150 % dans le sillage de la crise de 2008.

La question est par conséquent de savoir si le Bitcoin va suivre l’or ou le S&P500 (bourse US) en cas de secousses très fortes ? Le dénouement sera très intéressant à suivre en cas de grabuge. Par exemple si l’élection US se termine en eau de boudin sur fond d’accusations de fraude… La Cour suprême américaine devra alors trancher sur la suite des évènements et l’incertitude sera très probablement propice à une chute des marchés.

Fraude électorale

Il se trouve qu’avec l’épidémie de Coronavirus et toute l’hystérie orchestrée par les médias, des instances américaines ont décidé d’inciter au vote par courrier afin d’éviter une propagation du virus dans les files d’attente. « Mail-in voting » en anglais.

Le problème avec le Mail-In voting et que de nombreux votes ont été déclarés nuls au cours des précédentes élections. 550 000 votes n’ont pas été comptabilisés lors des primaires démocrates de 2020. Soit 1.5 % des 37 millions de votes. C’est bien plus que lors de l’élection présidentielle de 2016 avec 128 millions de votes pour « seulement » 318 728 votes nuls. Soit 0.24 % de vote par mail invalidés.

Quel sera le chiffre pour l’élection de novembre ? 5 % ? De quoi faire basculer l’élection dans un sens ou dans l’autre… Par exemple, en 2016, Trump remporta l’État du Wisconsin par une marge de 23 000 votes alors que davantage de vote par mail avaient été déclarés nuls.

mail-in voting trump

Le système de vote américain est ainsi fait que quelques États (“swing states“) peuvent complètement faire pencher la balance de l’élection… Au Texas (un swing state), les autorités ont découvert que des criminels “récoltaient des votes” en payant des gens prêts à vendre leurs votes. Oui, on peut voter jusqu’à un mois avant la date officielle de l’élection aux Etats-Unis…

Rappelons en passant que nous savons désormais que George W. Bush n’aurait pas dû remporter l’élection de 2000… La Cour suprême l’avait alors déclaré vainqueur de l’État clef de Floride par 537 voix d’avance

Bitcoin et boule de cristal

Il y a plusieurs scénarios

  • Donald Trump est élu avec une avance si confortable que les démocrates reconnaissent leur défaite sans rechigner. La bourse devrait alors saluer l’élection car le président américain a tout fait jusqu’à présent pour faire monter la bourse. Hausse du Bitcoin.
Trump tweet stock market
“La bourse atteint un nouveau sommet, avec la plus longue série de hausses depuis des décennies. Un haut niveau de confiance et d’optimisme – même avant le déploiement du plan fiscal.”
  • Joe Biden est élu avec une avance confortable. La bourse pourrait tanguer car le programme démocrate prévoit une augmentation nette de la taxation des multinationales. Légère baisse du Bitcoin.
  • Les résultats sont serrés. Trump annonce sa victoire avant la fin du comptage et Joe Biden refuse de concéder sa défaite. L’incertitude et le moment de flottement pourraient provoquer du gros temps sur Wall Street. Baisse du Bitcoin.

Cela étant dit, le Bitcoin pourrait monter si l’élection se transforme en guerre civile. La monnaie impériale pourrait alors plonger sur le forex et faire les affaires du Bitcoin.

Quoi qu’il arrive, la FED veille au grain imprimera de nouveaux des milliers de milliards pour faire tenir la baraque. Ce qui est bien évidemment haussier pour le BTC.

QE vs BTC monetary base
Émission monétaire du Bitcoin (Blanc) vs Bilan de la FED (orange)
Le Bitcoin est structurellement déflationniste alors que la monnaie fiat est coincée dans une fuite en avant inflationniste

Un crash boursier qui tirerait BTC dans sa chute nous offrira une opportunité d’achat à bon compte en attendant la suite de la décomposition de l’empire…

  • Graphique BTC/USD hebdomadaire (une bougie = une semaine)
BTC USD
Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo