NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

“Les gens voudront du Bitcoin dans leur épargne retraite” (CoinShares)

Pour Meltem Demirors, la prochaine réduction de moitié de récompenses des mineurs de Bitcoin (BTC) prévue pour mai 2020 ne se fera pas du tout dans les mêmes conditions que les 2 halvings précédents. Selon la patronne de CoinShare, la « directionnalité » très avancée du marché de Bitcoin en sera le principal facteur d’influence.

Bitcoin épargne retraite

L’impact de la directionnalité sur le prochain halving

La quasi-totalité de la communauté crypto est animée d’incessantes discutions ces derniers temps, sur la future réduction de moitié du Bitcoin (BTC) prévue pour le mois de mai 2020. Les pronostics actuels annoncent une augmentation des prix et des mouvements du marché.

Un expert n’est cependant pas de cet avis. Selon Meltem Demirors, le prochain halving de Bitcoin (BTC) ne sera pas du tout semblable à celui des années précédentes. La directrice stratégique de la société de gestion d’actifs numériques CoinShare s’est exprimée sur le sujet dans le podcast Unchained.

Meltem Demirors a un avis un peu moins exalté que la moyenne sur le prochain halving

Elle a déclaré que le marché existant aujourd’hui pour le Bitcoin (BTC) est beaucoup plus important comparativement à la dernière division de moitié de juillet 2016. A l’époque, aucune « directionnalité » n’existait sur le marché de la cryptomonnaie pour les investisseurs BTC. Les données ont considérablement changé aujourd’hui.

Hausse de la demande, baisse de l’offre

Demirors précise que les conditions du marché sont désormais plus favorables. Le nombre de grandes entreprises ayant investi dans le Bitcoin (BTC) est plus élevé. Cela a permis d’approfondir la directionnalité du marché du Bitcoin, ce qui affectera les échanges des investisseurs au moment de la réduction de moitié.

La patronne de CoinShare a pointé du doigt le fait que « les gens veulent une exposition au Bitcoin dans leurs comptes de retraite ». Désormais, « des dizaines sinon des centaines d’endroits où les commerçants peuvent échanger des dérivés [crypto] » impacteraient les prix au moment où la quantité de Bitcoin (BTC) sera effectivement réduite de moitié à l’issue du halving.

Du strict point de vue de la prise de valeur, et d’après de nombreux commentateurs experts et traders, la réduction de 50% a déjà été prise en compte par le marché dans les négociations des nouveaux bitcoins. Les investisseurs sont d’ores et déjà conscients du fait que deux fois moins de bitcoins seront générés chaque jours à partir du mois de mai 2020. Par conséquent, ils n’ont pas hésité à acheter à un cours plus élevé, que si la quantité de nouveaux bitcoins produit ne devait pas incessamment diminuer de moitié.

Demirors estime qu’il sera intéressant de voir comment les sociétés de trading à haute fréquence négocient autour du halving.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo