A
A

F1 World Championship 2022 : Quid des enjeux du sponsoring crypto ?

sam 26 Mar 2022 ▪ 17h30 ▪ 9 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Les sociétés de cryptomonnaies et des NFT sont de plus en plus friandes de sponsoring pour ce qui est des compétitions F1. À l’heure où les C. Leclerec, L. Hamilton et consorts se disputent le premier prix de l’édition 2022 de la F1 World Championship, Cointribune revient sur les enjeux du sponsoring crypto. Zoom !

sponsoring crypto Bybit

Le sponsoring crypto boosté par la décentralisation et la mondialisation

Les deux étant au centre de l’univers des cryptomonnaies et des NFT, il n’est pas très surprenant de savoir qu’un grand nombre de sociétés s’adonnent à des pratiques de sponsoring crypto dans le cadre des compétitions de Formule 1. Cela leur autorise notamment une très grande visibilité, et corolairement le rapprochement avec le public.

Une analyse effectuée par Nielsen Sports stipule que la Formule 1 pourrait atteindre 1 milliard de fans cette année. Les jeunes étant les plus attirés par cette discipline, les sociétés de cryptomonnaies s’empressent d’y démontrer leur présence.

Ainsi, dans le cadre de cette compétition à 10 équipes, ces entreprises ont décidé de frapper fort en soutenant 8 d’entre elles.

Marcello Moscatelli, Sales Director chez Ledger, en a fait le partage sur son compte LinkedIn. Voici le contenu de son post :

« Hier, c’était le début du Championnat du monde de F1 2022, et je suis heureux de voir toutes ces entreprises crypto embrasser la compétition de sport automobile la plus populaire et conduire l’adoption grand public dans l’espace. […] Il semble que VELAS aient porté chance à la Scuderia à Charles et Carlons. »

Les 8 sponsors cryptos du F1 World Championship 2022

Crypto et F1 forme le couple parfait dans le marketing

Mark DiMassimo, fondateur et chef créatif de DiGo, a confirmé que ce mariage a un sens du point de vue marketing.

« Vous pouvez soutenir que la F1 est une extension naturelle du point de vue du sponsoring pour les sociétés crypto puisque les deux secteurs sont internationaux, passionnant et impliquent de l’argent. »

En accord avec ces principes, Red Bull Racing a conclu un partenariat de 3 ans avec Bybit, pour 50 millions de dollars par an. Nous avons vu aussi un Crypto.com réalisant un partenariat de 100 millions de dollars avec la F1 pour ses « Sprint Series » de 2021.

De son côté, Igneus Terrenus estime que le parrainage crypto sportif constitue un élément clé de la stratégie de marketing de ByBit. Ce procédé permettra à la plateforme d’exchange de renforcer sa notoriété et le sentiment sur les principaux marchés.

« Nous sommes également partenaires de certaines meilleures équipes d’e-sports au monde, mais la Formule 1 reste la série de courses internationales la plus populaire », dixit Terrenus.

Le nombre impressionnant des personnes intéressées par cette course motorisée d’envergure internationale titille ce responsable de la communication chez ByBit.

« Le GP d’Abou Dhabi de 2021 s’est terminé par un match décisif et dramatique qui a vu Max Verstappen de Red Bull Racing l’emporter sur Lewis Hamilton de Mercedes – ce qui a attiré 108 millions de téléspectateurs. Alors que le Super Bowl 2022 entre les Rams et les Bengals a attiré une audience de 101 millions. »

Il y a aussi Patrick Hillman, responsable de la communication chez Binance, qui considère la F1 comme une planète vers laquelle les sociétés crypto graviteront. Lui non plus n’a pas minimisé sa base de fans et sa présence à l’échelle mondiale.

« Binance a récemment annoncé un partenariat avec l’équipe BWT Alpine F1 Team. Il y a très peu de sports aussi mondiaux que la F1 », disait-il.

Même les sociétés de blockchain se mettent également dans le parrainage crypto de la Formule 1. En janvier dernier, Fantom Foundation a annoncé son soutien à l’équipe italienne Scuderia Alpha Tauri.

« Cela met beaucoup plus d’yeux sur Fantom puisque la F1 est regardée par des centaines de millions de personnes dans le monde. […] Cela explique en partie la croissance du nombre d’utilisateurs du réseau Fantom. », souligne le PDG de Fantom, Michael Kong.

Le sponsoring crypto de la F1 croit avec la popularité des NFT

Si les sociétés de cryptomonnaies s’adonnent de plus en plus au sponsoring crypto, les NFT aussi cherchent à trouver leur place dans la Formule 1. Une récente étude de Deloitte Global prévoit la génération de 2 milliards de dollars de transaction cette année 2022.

La même analyse prévoit que 5 millions de fans de sports dans le monde s’approprieront d’un NFT d’ici à la fin de l’année. D’où la ruée des entreprises de cryptos et de blockchain dans le parrainage crypto, couplé au lancement de NFT associés.

Nous pouvons citer le cas de Fantom, qui le 22 mars dernier, a parrainé les pilotes Pietro et Enzo Fittipaldi. Grâce à ce parrainage, ces deux pilotes afficheront un visuel de Fantom sur leurs combinaisons de course et leurs casques. Cette saison de F1 2022 verra également des NFT à leur effigie.

Et l’idée a plu aux deux pilotes très impliqués :

« Nous voulions pouvoir partager certains de nos articles les plus exclusifs avec nos fans et les personnes qui nous soutiennent à travers la communauté NFT. Nous avons toujours été très actifs sur le plan numérique. Mon frère et moi avons remporté le premier championnat du monde virtuel de F1, alors pouvoir faire autre chose de numérique par le biais des NFT avait beaucoup de sens. »

C’est l’artiste brésilien Rich qui assurera la conception des NFT honorant les deux pilotes brésilo-américains. Pour ce qui est de leur mise en vente, elle sera assurée par Infinity NFT.

À noter par ailleurs que Bybit a accepté d’être la principale marketplace pour les NFT émis par l’équipe de F1 Oracle Red Bull Racing. Cette place de marché étant mise sur pied en janvier dernier. Cerise sur le gâteau, Bybit pense émettre des tokens de fan pour la même équipe en 2023.

NFT lancé par les frères Fittipladi pour soutenir l’Ukraine

Le sponsoring crypto de la F1 accélère l’initiation à la blockchain

Le parrainage crypto par les sociétés spécialisées dans le secteur pourrait buter contre l’incompréhension du public. Nous devons savoir que les NFT et le sponsoring crypto sont des concepts nouveaux, parfois peu clairs pour les novices.

Toutefois, une recherche du NFT Club a mis en évidence le gain de popularité des NFT depuis décembre 2020. La même investigation a permis de connaitre que la question la plus populaire de l’année 2021 était « où acheter des NFT ? ». Conclusion : un grand nombre d’individus n’a pas encore acquis un certain degré de familiarité avec les NFT.

Et pourtant, Fantom a connu une expérience positive en travaillant aux côtés d’Alpha Tauri. En effet, cette équipe s’est vue attribuer de meilleures explications concernant les NFT, leurs avantages et les opportunités qu’ils représentent grâce à Fantom. En plus, une collaboration avec le pilote de F1 d’Alpha Tauri, Pierre Gasly, a rendu favorable la sortie d’un NFT en son nom.

Michael Kong, le CEO de Fantom jubile :

« Avec un peu de chance, nous avons été en mesure de les initier davantage à la technologie blockchain. »

Pour sa part, Fittipaldi n’affiche aucune crainte quant à l’accueil réservé par les non-natifs en cryptomonnaie s’ils arrivent à comprendre l’utilité des tokens.

« Bien souvent, les gens pensent que les NFT ne servent qu’à acheter des œuvres d’art numériques, mais derrière ces créations se cache un accès à des championnats de F1 exclusifs. »

Ce pilote et son frère pensent d’ailleurs au lancement d’autres collectons de NFT dans le futur. Les deux promettent que ce sera quelque chose de plus exclusive.

Pour conclure, nous reviendrons sur le fait que le sponsoring crypto est vu d’un bon œil par les dirigeants des équipes de F1. Toto Wolff, le patron de l’équipe de F1 de Mercedes, a indiqué qu’« il était fascinant de comprendre les échanges de cryptomonnaies ». Histoire de donner ses appréciations concernant le parrainage crypto de FTX avec Mercedes.

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !