A
A

Ukraine : L'invasion russe a radicalement changé la stratégie crypto du pays

dim 06 Mar 2022 ▪ 12h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Avant le début de l’invasion russe, l’Ukraine était présentée comme l’un des pays d’Europe les plus favorables aux cryptomonnaies. Les autorités locales avaient d’ailleurs prévu un certain nombre de plans pour stimuler la croissance de l’économie du pays à partir de ces actifs. Les problèmes de liquidités bancaires qui sont apparus les premiers jours du conflit armé les ont obligés à changer de stratégie.

Ukraine, crypto, guerre

La rampe de lancement de l’Ukraine vers l’avenir

Vice-ministre ukrainien de la Transformation numérique, Alexander Bornyakov souhaitait s’appuyer sur les cryptomonnaies et la blockchain pour revitaliser l’économie ukrainienne. À cet effet, son ministère devait « déplacer 100% des services gouvernementaux en ligne et construire un État numérique pour rendre tous ces services transparents, faciles à utiliser et pratiques pour les citoyens de l’Ukraine ». À cela s’ajoutent d’autres initiatives comme la création d’une monnaie numérique de la Banque centrale.

En prévision à celle-ci, le ministre de la Transformation numérique Mykhail Fedorov a œuvré pour l’adoption d’une loi visant à légaliser les actifs crypto dans le pays il y a un an. M. Bornyakov affirme que l’e-hryvnia, la CBDC locale,  devait être introduit vers la fin de 2022, en collaboration avec la Banque nationale d’Ukraine. Malheureusement, tous ces projets ambitieux sont passés à la trappe avec l’invasion russe le 24 février dernier. Depuis ce jour, le gouvernement ukrainien a cherché des moyens d’utiliser les cryptomonnaies pour soutenir l’effort de guerre.

Les dons en cryptomonnaies pour financer l’armée ukrainienne

Face aux difficultés rencontrées par l’armée locale, M. Fedorov a instruit M. Bornyakov pour la création de portefeuilles numériques afin de solliciter l’aide de la communauté crypto. « Nous avons décidé d’aller créer des portefeuilles et de construire cette infrastructure pour obtenir des cryptos et envoyer de l’argent à différents fournisseurs, afin que nous puissions acheter toutes les choses dont l’armée a besoin », a déclaré M. Bornyakov. La campagne a été un véritable succès, les portefeuilles ayant reçu au 2 mars plus de 96 000 dons en cryptomonnaies d’après Elliptic.

En ajoutant les dons reçus par les ONG locales, l’Ukraine totalise désormais plus de 56 millions de dollars de dons de cryptomonnaies. Ceux-ci sont répartis en bitcoin, ether, polkadot, solana, dogecoin, USDT et même en NFT.  Ces fonds ont servi à aider les agences humanitaires qui distribuent de l’aide dans le pays, à acheter les fournitures nécessaires aux soldats, comme de la nourriture, des uniformes et des gilets pare-balles.

Ayant pris conscience de l’importance des cryptomonnaies dans le conflit, l’Ukraine a décidé de priver son adversaire de cette arme. M. Fedorov a donc invité les exchanges de cryptomonnaies à geler les avoirs de tous leurs clients russes. Toutefois, Coinbase, Kraken, Binance et plein d’autres ont refusé d’accéder à cette requête tout en signifiant qu’ils se conformeraient si la loi les y obligeait.

Source : Forbes

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !