A
A

Blockchain : Axelar Network, l'avenir des multi-chaînes

mer 30 Mar 2022 ▪ 18h30 ▪ 8 min de lecture - par Quentin Durand

Qu’est-ce que le réseau Axelar ?

L’équipe Axelar a lancé son mainnet par phases fin janvier, ainsi que Satellite, la première dApp qui permet aux utilisateurs de transférer des actifs entre plusieurs chaînes dont Ethereum, Cosmos, Terra, Avalanche, Polygon et Famtom. D’autres partenaires sont en développement.

Axelar est le réseau universel de superposition, connectant de manière sécurisée tous les écosystèmes, applications, actifs et utilisateurs de blockchain pour offrir une interopérabilité Web3.

Axelar est composé d’un réseau décentralisé de validateurs, de contrats de passerelle sécurisés, d’une architecture de routage et d’une suite de kits de développement logiciel (SDK) et d’interfaces de programmation d’applications (API) pour permettre la compatibilité entre les blockchains. Grâce à cela, les développeurs peuvent construire sur la meilleure plateforme pour leur cas d’utilisation, tout en étant en mesure d’accéder aux utilisateurs, aux actifs et aux applications dans chaque autre écosystème. Au lieu de passerelles inter-chaînes par paire, ils peuvent s’appuyer sur une architecture de réseau qui fournit une base de code et une structure de gouvernance uniformes.

L’objectif ultime d’Axelar est de construire l’infrastructure sous-jacente permettant d’embarquer le prochain milliard de personnes sur Web3. Pour atteindre cet objectif, Axelar va :

  • Faciliter le branchement et la communication des développeurs de blockchain avec d’autres chaînes.
  • Fournir aux développeurs d’applications décentralisées (dApp) une compatibilité inter-chaînes.
  • Permettre aux utilisateurs d’interagir de manière transparente avec les applications de plusieurs écosystèmes.
  • Les SDK d’Axelar fournissent une suite riche pour le développement d’applications Web3, garantissant que les développeurs disposent des outils dont ils ont besoin pour construire. Grâce à ces outils et API, les développeurs peuvent utiliser le réseau Axelar et ses SDK pour écrire des dApps qui peuvent être facilement déployées dans tous les écosystèmes connectés à Axelar. En d’autres termes, Axelar réduit l’interopérabilité inter-chaînes à un simple ensemble de requêtes API. Il s’agit d’un élément absolument essentiel pour l’adoption, car l’expérience des développeurs en matière de déploiement d’applications Web3 doit ressembler à l’expérience actuelle des développeurs Web2. C’est-à-dire où les considérations de mise en réseau sous-jacente et de déploiement spécifique à un écosystème sont largement abstraites.

Les protocoles de base d’Axelar :

Le CGP (Cross-Chain Gateway Protocol) va permettre le routage des paquets de données entre les différents réseaux. Il a la capacité d’écrire sur tous types de blocs, sans distinction ni limite de consensus ou de langage. Le CTP (Cross-chain Transfert Protocol) permet aux développeurs de connecter leurs Dapps aux différentes blockchains. Le module va ensuite s’occuper d’envoyer toutes les requêtes désirées au format API. 

Dans cette optique, nous pouvons voir comment le protocole Cross-Chain Gateway (CGP) connecte un nombre illimité d’écosystèmes blockchain autonomes les uns aux autres :

De même, le protocole de transfert inter-chaînes (CTP) peut être utilisé par les développeurs pour effectuer des requêtes inter-chaînes :

Les utilisateurs finaux peuvent utiliser le CTP pour accéder à l’application de leur choix sur n’importe quelle chaîne et interagir avec elle via de simples appels API (analogues aux requêtes HTTP GET/POST).
En bref, CTP permet la composabilité des programmes sur les plateformes blockchain.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Diagramme de la couche technologique Axelar : un ensemble d’outils de développement et d’API au sommet d’un réseau décentralisé fournissant un routage, une conversion et une sécurité universels entre deux blockchains.

Le réseau Axelar comporte trois composants clés répartis sur deux couches fonctionnelles.

  • Un réseau décentralisé : La première est le réseau décentralisé lui-même, soutenu par un ensemble de validateurs qui sont responsables de la maintenance du réseau et de l’exécution des transactions. Les validateurs exécutent le protocole de passerelle inter-chaînes. Ils sont chargés d’effectuer des opérations de lecture et d’écriture sur les smart contracts de la passerelle déployés sur les chaînes externes connectées, de voter et d’attester des événements sur ces chaînes.
  • Contrats intelligents de passerelle : Les seconds sont les passerelles, des smart contracts qui assurent la connectivité entre le réseau Axelar et ses blockchains de couche interconnectées. Les validateurs surveillent les passerelles à la recherche de transactions entrantes, que les validateurs lisent. Ils parviennent ensuite à un consensus sur la validité de la transaction ; une fois cet accord obtenu, ils écrivent à la passerelle de la chaîne de destination pour exécuter la transaction inter-chaînes. Les validateurs et les passerelles constituent la couche d’infrastructure centrale.
  • Outils pour les développeurs : Au-dessus des validateurs et des passerelles se trouvent les API et les SDK (les bibliothèques et les outils qui permettent aux développeurs d’accéder facilement au réseau Axelar). Il s’agit de la couche de développement d’applications que les développeurs utiliseront pour composer à travers deux chaînes en un seul saut, ajoutant une interopérabilité universelle à leurs blockchains et applications. Grâce à Axelar, ils peuvent verrouiller, déverrouiller et transférer des actifs entre deux adresses quelconques sur deux plateformes blockchain quelconques, exécuter des déclencheurs d’applications inter-chaînes et, plus généralement, traiter toutes les demandes inter-chaînes.

Comment utiliser Axelar ?

Le premier est le SDK décrit ci-dessus, que les développeurs utiliseront pour intégrer leurs applications Web3.

La seconde consiste à exécuter un nœud ou un validateur, qui participe aux processus sous-jacents fondamentaux qui sécurisent le réseau et valident les transactions inter-chaînes. Stakelab sera prêt au lancement.

La troisième est de diriger ou de soutenir l’intégration d’une nouvelle blockchain avec le réseau Axelar. Avec chaque nouvelle blockchain qui se connecte au réseau Axelar, la valeur potentielle qu’Axelar peut fournir aux développeurs et aux utilisateurs finaux croît de manière exponentielle. Au moment de la rédaction de ce document, l’ajout de nouvelles blockchains n’est pas une fonction ouvertement disponible pour les utilisateurs du réseau Axelar. Toutefois, cette démo de testnet montre la simplicité et la convivialité du processus pour les développeurs, qui peut être réalisé en moins de 10 minutes.

La quatrième solution consiste à utiliser Satellite, l’application de transfert d’actifs multi-chaînes décentralisée récemment lancée par Axelar. Au moment de la rédaction du présent document, Satellite permet de transférer des actifs Terra natifs, tels que Luna et UST, entre un ensemble de blockchains Ethereum Virtual Machine (EVM) et non-EVM : Avalanche, Ethereum, Fantom, Moonbeam, Polygon et Terra. La prise en charge d’autres réseaux et actifs sera mise en place au cours des semaines et mois à venir. Satellite démontre le potentiel de transparence pour l’utilisateur final : les utilisateurs peuvent échanger des actifs à travers des écosystèmes auparavant cloisonnés, sans aucun changement dans l’interface utilisateur.

Interface du Satellite Axelar : https://satellite.axelar.network/

Le transfert inter-chaînes sur l’application Satellite démontre la capacité d’interopérabilité universelle d’Axelar. Il suffit d’une dizaine de minutes pour faire un transfert d’une chaine à l’autre.

Conclusion :

Axelar se présente comme la couche de communication inter-chaînes ultime. Elle devrait permettre aux développeurs d’intégrer facilement de multiples chaînes pour leurs applications décentralisées, d’accéder aux liquidités de ces différents réseaux ainsi que de toucher un maximum d’utilisateurs. L’avenir des cryptos est multi-chaînes.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Quentin Durand avatar
Quentin Durand

Je suis convaincu que les prochaines années seront celles de la cryptomonnaie et du métaverse. Passionné par l’écosystème Tendermint Cosmos et par les NFT, je partagerai mes connaissances. Cofondateur de Stakelab.fr

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !