A
A

FTX : La Banque d’Angleterre opte pour une réglementation plus stricte

mer 23 Nov 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Maintenant que FTX, l’exchange qui se voulait « plus réglementé », est aux abois, la réglementation devient une nécessité absolue. Pour la secrétaire au Trésor américaine Janet Yellen, une régulation « très prudente » conviendrait à un secteur aussi vulnérable que les cryptos. Du côté de l’Angleterre, la BoE plaide pour des règles « plus strictes ». De la sorte, on pourrait éviter la reproduction des fiascos Terra et FTX.

FTX : la Banque d’Angleterre opte pour une réglementation plus stricte

La BOE suit de près FTX et les cryptos

Dans un discours prononcé lors de la conférence du Gilmore Center Policy Forum de la Warwick Business Schools sur le DeFi et les monnaies numériques, Sir Jon Cunliffe était revenu sur :

  • les récents développements du marché des cryptomonnaies ;
  • la réglementation des stablecoins ;
  • et du projet de CBDC mis au point par la Banque d’Angleterre.

Au début de son intervention, ce haut responsable de la BOE a abordé le cas de FTX. À son avis, c’est l’« échec le plus important – et certainement le plus spectaculaire » de l’histoire des cryptomonnaies.

« Démêler ce qui s’est passé exactement à FTX prendra sans aucun doute beaucoup de temps, d’efforts et d’enquêtes de la part des autorités compétentes. […] Mais nous ne saurons pas comment cela s’est produit avant un certain temps, il semble que certains thèmes généraux soient très familiers à ceux qui réglementent et supervisent les entreprises et les instruments financiers conventionnels », a-t-il ajouté

Ainsi, Cunliffe a proposé de « développer les cadres réglementaires nécessaires » afin d’éviter qu’un tel fiasco ne se reproduise plus. D’ailleurs, il a reconnu à l’occasion que le cas de Terra est similaire à FTX.

Pas de réglementation, adieu la protection

« En l’absence de réglementation supplémentaire, certains stablecoins détenus pour être utilisés à des fins de paiement pourraient ne pas offrir les mêmes protections que la monnaie de la banque centrale ou de la banque commerciale », a précisé la Banque d’Angleterre en juillet dernier.

Quelques mois plus tôt, Sir Jon Cunliffe a prophétisé « des temps difficiles à venir pour la crypto ».

La prophétie de Cunliffe est-elle en train de se réaliser ?

Par ailleurs, bien avant l’effondrement de FTX, la Financial Conduct Authority a mis en garde les Britanniques contre les services ou produits financiers de l’entreprise de Sam Bankman-Fried. « Vous avez peu de chances de récupérer votre argent si les choses tournent mal ». Malheureusement, les choses ont tourné au vinaigre pour FTX.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !